Burkina : Kémi Séba condamné à deux mois assortis de sursis

Posté par - 26 décembre 2019

Kémi Séba a été jugé le jeudi 26 décembre 2019 au Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI). Le président de “Urgences panafricanistes” était poursuivi pour « outrage à chef de l’Etat et à d’autres chefs étrangers » suite aux propos qu’il a tenus le 21 décembre 2019 lors de sa conférence avec des étudiants

Ouaga : Bientôt un deuxième Tribunal de grande instance

Posté par - 18 décembre 2013

Ouagadougou, la capitale burkinabè, pourrait bientôt avoir un second Tribunal de grande instance, nommé TGI Ouaga II. Le projet de  loi a été examiné par le gouvernement ce 18 décembre 2013. Ce deuxième TGI vise, selon le gouvernement, “à désengorger le Tribunal de grande instance de Ouagadougou et à mieux couvrir les besoins de justice“.

Liberté provisoire des « 50 étudiants prévenus » : Le tribunal se déclare incompétent devant une procédure « curieuse »

Posté par - 20 août 2013

Les 50 étudiants prévenus ne bénéficieront finalement pas de la liberté provisoire avant la décision de la Cour d’appel. Ce 20 août 2013, le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou, saisi en deuxième audience par le Parquet pour demander de libérer les étudiants, s’est déclaré incompétent. La raison, la procédure utilisée par le Procureur

TGI de Ouagadougou: le procès des juges corrompus renvoyé au 07 octobre

Posté par - 12 juillet 2013

Le procès des juges corrompus qui avait été enrôlé pour le matin de ce vendredi 12 juillet 2013 au Tribunal de grande instance (TGI)  de Ouagadougou, a été renvoyé au 7 octobre 2013. La raison, les témoins dans ce procès intenté par le Centre d’éthique judiciaire, et qui ne sont en réalité que les juges

Conférence de presse du parquet : Qui sont les complices de Guiro ?

Posté par - 10 janvier 2012

L’affaire Guiro. Une affaire rocambolesque qui, depuis sa révélation, ne laisse pas les oreilles des burkinabé tranquilles. Les versions et chuchotements liés ne finissent pas d’écumer les gargotes et Dieu sait qu’il y en a des célèbres comme des plus invraisemblables. Les «vraies» informations relatives à toute la procédure de mise en arrêt du «chef