Trafic illicite des produits chimiques dangereux au Burkina : Le STOP de la DGPEED !

Posté par - 7 mars 2013

Les accords multilatéraux sur l’environnement et le trafic illicite des produits chimiques dangereux ont fait l’objet, du 4, 5 et 6 mars 2013 à Ouagadougou, d’un atelier sur initiative de la direction générale de la Préservation de l’environnement et du Développement durable (DGPEDD) en partenariat avec le Programme des nations unies pour l’environnement (PNUE).