Burkina : Importante saisie de produits prohibés

Posté par - 9 février 2019

Cent quarante-deux (142) mètres cubes, soit 28,40 tonnes d’antidouleurs, d’antipaludiques, d’antibiotiques, de vitamines et produits saisis entre fin janvier et février 2019. C’est le résultat de l’enquête conjointe menée par les policiers et les douaniers qui réclament plus de moyens et de volonté politique pour faire tomber l’arbre du commerce de produits pharmaceutiques illicites, « un

Nigeria : Saisie d’une cargaison illégale de tramadol au port de Lagos

Posté par - 14 février 2018

Les autorités douanières du Nigéria ont annoncé ce mardi 13 février 2018 la prise, à Lagos, la capitale, de quatre containers contenant des médicaments frauduleusement importés de l’Inde dont du tramadol. Ce médicament est particulièrement réputé pour être un puissant antalgique et qui serait très prisé des terroristes de Boko Haram. “Le tramadol n’est pas

Contre le Tramadol : Le gouvernement prépare une “ordonnance”

Posté par - 17 mai 2017

La consommation de cette anti-douleur appelée Tramadol par des jeunes Burkinabè est décriée un peu partout. Burkina 24 a approché le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Rémi Dandjinou, pour savoir si le Gouvernement commence ou a pris la mesure de la situation. Le Tramadol est un antalgique central. Il a un pouvoir analgésique légèrement plus

Burkina : Un documentaire contre le tramadol et compagnie

Posté par - 27 janvier 2017

La fondation 2inog a procédé ce jeudi 26 janvier 2017, à la sortie officielle de son documentaire sur les conséquences de la consommation de la drogue. La cérémonie a été présidée par le président de la fondation, Etienne Pitroipa. « La drogue est une puissance silencieuse, ravageuse, une puissance diabolique ». Ce sont là les qualificatifs utilisés

Médicaments de la rue à Bobo : Le règne du « Tramadol »

Posté par - 28 février 2016

La vente illicite des médicaments de la rue prend de l’ampleur à Bobo-Dioulasso. Et la consommation excessive de certains produits de santé est devenue une habitude des populations. Il s’agit notamment des médicaments classés parmi les substances vénéneuses de la liste de stupéfiants dont l’accès n’est autorisé que par ordonnance. Malgré cela, les populations s’en