Nassoumbou : “Le village malien” dans lequel les assaillants ont enterré leurs morts “est identifié”

Posté par - 5 janvier 2017

Evariste Magloire Yogo, Coordonnateur de l’Union de la Gauche Extra Parlementaire (UGEP) :  “Nous avons pu nous rendre compte, à travers des échanges avec les populations, que contrairement à ce que certains pensent, il y a eu plus de victimes côté assaillants que côté militaires burkinabè. Vous savez très bien que les populations sahéliennes vont