Marche du 6 juillet : le CDP « met en garde le Président de l’UPC »

Posté par - 5 juillet 2013

La guerre entre les partis politiques par médias interposés semble déclarée. Ceci est un communiqué du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) qui dénonce l’appel à boycott de la marche qu’il organise demain samedi 6 juillet et lancé hier jeudi par le chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré. Le parti au

Sénat : Tentative de discrédit sur l’UPC ?

Posté par - 1 juillet 2013

Coup de théâtre ! Ce lundi 1er juillet 2013, à l’entame de la rencontre de travail entre le Comité national d’organisation des élections sénatoriales, les gouverneurs des 13 régions et les partis politiques désirant prendre part aux élections des 39 sénateurs le 28 juillet prochain, le maître de céans, Sadou Sidibé, a cité l’UPC (Union pour

“Messieurs du CDP, le 29 juin 2013 le peuple sortira!”

Posté par - 27 juin 2013

C’est la réponse de la jeunesse de l’Union pour le Progrès et le changement (UPC) au secrétaire exécutif du CDP, parvenue à notre rédaction et que nous publions pour vous. “Messieurs du CDP, le 29 juin 2013 le peuple sortira!”, la première phrase de cette longue lettre ouverte signée du secrétaire à la jeunesse de

Burkina : L’UPC prépare 2015

Posté par - 25 mai 2013

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) de Zéphirin Diabré, premier parti de l’opposition burkinabè à l’issue des élections couplées de décembre 2012, a lancé un vaste projet de réflexion afin d’élaborer un projet de société à proposer aux Burkinabè en 2015, informe l’AIB. Ces travaux devront durer 12 mois et ont commencé ce

Elections municipales complémentaires : Le satisfecit de l’UPC

Posté par - 21 février 2013

Mathématiquement parlant, la différence entre les élections municipales complémentaires du 17 février 2013 et les élections municipales du 2 décembre 2012 est égale à « 21 conseillers » pour le parti de l’Union pour le changement (UPC). Une moisson jugée satisfaisante par le parti de Zéphirin Diabré à son siège. 

Elections municipales complémentaires : la razzia du CDP

Posté par - 19 février 2013

Les résultats provisoires des élections municipales complémentaires ont été proclamés ce mardi 19 février 2013 par la CENI. Sur 563 sièges à pourvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a pris la part du lion en raflant 390 sièges. L’Union pour le progrès et le changement (UPC) le suit  avec 63 conseillers

Elections de maires au Faso : Entre grincements de dents et jeu de vestes

Posté par - 13 janvier 2013

Les élections couplées du 2 décembre 2012 ont donné l’opportunité à l’électorat burkinabè de choisir avec plus ou moins d’objectivité leurs élus à l’Assemblée nationale et dans les différentes mairies. Après les publications des résultats par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) suivis de leur validation ou invalidation par le Conseil constitutionnel et le Conseil

Garango : l’UPC remporte la mairie

Posté par - 9 janvier 2013

L’UPC a remporté la mairie de Garango à l’issue des élections, ce mercredi 9 janvier 2013. Le nouveau maire se nomme Me Jean Célestin Zouré, notaire de son état. L’homme devient ainsi député-maire car il a été également élu à l’Assemblée nationale avec le même parti. A Garango, l’UPC a remporté les élections avec 35

Elections municipales 2012 : Le CDP se taille la part du lion

Posté par - 8 décembre 2012

La CENI a procédé ce samedi 8 décembre 2012 à la proclamation des résultats provisoires des élections municipales 2012. Le Congrès pour la démocratie et le progrès remporte le maximum de sièges avec 12 340 conseillers élus dans 366 communes  sur 18 645 postes à pouvoir. L’ADF/RDA suit avec 1 746 conseillers élus dans 270

Assimi Koanda déclare la victoire du CDP au Kadiogo

Posté par - 7 décembre 2012

Assimi Koanda, Secrétaire exécutif national du CDP, déclare le CDP gagnant dans le Kadiogo, selon notre confrère Lefaso.net. “Les chiffres qui viennent d’être donnés par la CENI, en excluant la province du Kadiogo et la liste nationale, le CDP compte déjà 58 députés. A ces députés, il faudra ajouter les députés que nous allons arracher dans

Elections couplées 2012 : Le « Tuuk Guili » n’aura pas lieu

Posté par - 7 décembre 2012

Les urnes ont officiellement vidé ce qu’elles avaient dans leur ventre, du moins, partiellement. En attendant que les municipales livrent leurs conseillers et que le Kadiogo dise pourquoi la CENI met tant de temps à proclamer les occupants des neuf sièges, des conclusions peuvent être tirées. Finie, l’ère du « Tuuk Guili » Premier constat c’est que

Elections 2012 : L’UPC met en garde contre un hold up de sa victoire au Kadiogo

Posté par - 4 décembre 2012

 L’UPC estime, sur la base des chiffres à sa disposition, qu’il a remporté les élections municipales et législatives au Kadiogo. Mais selon lui, cette victoire serait en danger.  “Sur la base des compilations faites par nos équipes, nous sommes en mesure d’affirmer que l’UPC a battu le CDP au Kadiogo”déclare Zéphirin Diabré, président de l’Union

Boureima Badini-Somkinda Ouédraogo : L’UPC envisage porter plainte pour faux et usage de faux

Posté par - 31 octobre 2012

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) ne s’arrêtera pas à l’arrêt du Conseil constitutionnel qui déclare éligibles Boureima Badini et Somkinda Traoré/Ouédraogo au poste de député malgré leur statut de magistrat. Le parti de Zéphirin Diabré compte intenter un recours contre les décrets qui les déclarent en détachement. Mieux, le parti du Lion

Elections couplées du 2 décembre : l’UPC se prépare à la campagne

Posté par - 28 octobre 2012

Dans les perspectives des élections couplées du 2 décembre prochain, les partis politiques s’activent à ce que tout soit prêt pour le démarrage de la campagne prévue pour le 17 novembre. Pour sa part, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a organisé ce samedi 27 octobre 2012, une rencontre avec ses différents candidats

DECLARATION DE L’UPC : « Affaire DG douanes », le Ministre de l’Economie et des Finances doit démissionner

Posté par - 4 janvier 2012

L’inexorable descente de notre pays dans l’enfer de la corruption vient de s’enrichir d’un nouvel épisode avec l’arrestation, ce weekend, du directeur général des douanes. Selon les explications fournies par la gendarmerie nationale qui l’a appréhendé, il est accusé d’avoir détourné près de deux milliards de francs CFA.