Burkina : La société civile attire l’attention du gouvernement sur le sort des 250 000 déplacés (AIB)

Posté par - 2 août 2019

 Cinq organisations de la société civile appellent le gouvernement burkinabè à faire du cas des 250 000 déplacés, une “urgence nationale”. «Il est urgent d’en faire une priorité nationale en engageant toutes les formes nécessaires pour la prise en charge intégrale dans la dignité humaine de ces déplacés internes», ont-elles indiqué dans une déclaration, le