Us et coutumes : De la préservation de ces pratiques qui renforcent la cohésion sociale au Burkina

Posté par - 13 novembre 2017

La Médiateur du Faso Saran Sérémé  voit en la chefferie traditionnelle un allié de taille pour la consolidation du tissu social au Burkina.  Avant d’arriver à Kaya ce lundi 13 novembre 2017 pour la tenue d’une rencontre de renforcement de compétence et de recyclage des délégués régionaux et leurs secrétaires sur les méthodologies et techniques