Cocktail infos – De moins en moins de poulets à Ouagadougou

Posté par - 23 mai 2012

Les burkinabé sont des accros du poulet flambé. Tellement accros qu’ils font des ravages dans la trentaine de millions de gallinacés produits chaque année au Burkina. Ils n’en trouvent presque plus dans les lieux habituels de vente : les poussins flambés y ont pris le dessus. Il n’y a pas que les poulets qui ne suffisent