Putsch : Safiatou Ouédraogo, enceinte, avait reçu une balle

Posté par - 11 avril 2019

Lors du coup de force de septembre 2015 orchestré par des éléments de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), son histoire avait ému le monde entier. Cette dame, alors enceinte, avait été atteinte par une balle, au ventre, pendant qu’elle s’apprêtait à faire la lessive le 18 septembre 2015 « dans sa maison ». Le mercredi

Putsch : « Mon unique fils est resté dedans »

Posté par - 9 avril 2019

L’étape du Procès du Coup d’Etat de septembre 2015 ayant trait à l’audition des Parties civiles a débuté le mardi 9 avril 2019. Près de 300 au départ, c’est finalement une soixantaine qui a été retenue pour passer à la barre. A la fin de l’audience du jour, c’est une vingtaine de victimes ou de

Attentats au Burkina : Le procureur du Faso invite les parents des victimes pour les identifications

Posté par - 20 janvier 2016

Suites aux attentats perpétrés dans la nuit du 15 janvier 2016 aux hôtels Splendid et Yibi, aux restaurants Cappuccino et Taxi brousse, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou informe les parents de victimes décédées qu’ils pourront, à compter de ce jour 20 janvier 2016, passer dans les morgues suivantes

Reposez en paix

Posté par - 28 juillet 2014

Que de drames sur les routes du Burkina, en cette année 2014 ! Le 3 janvier, un accident sur la route Dédougou-Bobo fait 20 morts. Dans la nuit du 14 au 15 avril, sur la route d’Atakpamé au Togo, 24 Burkinabè perdent la vie.  9 autres perdent la leur à Gourcy, le 29 avril. Le 21 mai,

Crash Air Algérie : Une enquête ouverte au Burkina

Posté par - 27 juillet 2014

Le Chef de l’Etat burkinabè a reçu les familles des victimes  du crash de l’avion d’Air Algérie l’après-midi du 26 juillet 2014 au palais présidentiel de Kossyam à Ouagadougou. Il leur a annoncé qu’une enquête est ouverte au Burkina pour déterminer les causes du drame. 

Trois ans de prison ferme pour un vendeur de clitoris.

Posté par - 20 septembre 2011

L’excision est une pratique interdite au Burkina Faso. Nonobstant cela, la pratique est clandestinement faite très souvent par de vieilles femmes. Cependent, le cas jugé ce vendredi 16 septembre 2011 par le tribunal correctionnel de Bobo-Dioulasso est celui d’un homme, en l’occurrence Konaté Daouda. « J’ai été informé par ma grand-mère, une ex-exciseuse, du fait que

Immeuble effondré à Ouaga 2000 : 22 victimes dont 3 supposées ensevelies

Posté par - 13 septembre 2011

Les recherches se poursuivent afin de dégager d’éventuels survivants des décombres de l’immeuble. Il ne reste plus qu’un tas de ferrailles et de béton ! Le drame se serait produit aux environs de 23h dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 septembre 2011. L’immeuble, qui était toujours en construction, s’est effondré alors que