Auto-emploi au Burkina : La malheureuse expérience d’un étudiant de l’UO2

Posté par - 11 août 2013

« Les méchants envient et haïssent ; c’est leur manière d’admirer»: Victor Hugo l’a dit, et Y.B. ne réussira pas à le contredire. Lui qui, en quatrième année de droit à l’Université Ouaga 2 (UO2), a été victime de la haine dont fait montre certains puissants du moment à l’endroit des étudiants des écoles publiques.