Gambie : Yahya Jammeh accusé d’avoir ordonné la tuerie de migrants ghanéens

Posté par - 24 juillet 2019

Deux anciens membres de la garde présidentielle ont confessé devant la Commission vérité et réconciliation ce mardi 23 juillet que l’ex-chef d’Etat gambien Yahya Jammeh avait ordonné l’exécution d’une trentaine de migrants originaires du Ghana. Les victimes de Yahya Jammeh faisaient partie d’un groupe de migrants clandestins – 44 Ghanéens et plusieurs Nigérians, Sénégalais et