Yirgou : Sept Koglweogo mis aux arrêts

Posté par - 16 août 2019

Sept Koglweogo dont deux chefs ont été mis aux arrêts sur la centaine de mandats délivrés dans le cadre de l’enquête ouverte suite aux événements de Yirgou dans la région du Centre-nord. La confirmation a été faite par le secrétaire général du Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC). « Le 7 août deux

Yirgou : 172 jours après, la justice se fait toujours attendre

Posté par - 22 juin 2019

Cent soixante-douze jours (cinq mois et 21 jours) se sont écoulés depuis le massacre de Yirgou et environnants. Justice n’a pas encore été rendue. Et le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) n’entend pas lâcher du lest avant que ce soit le cas. Dans la matinée du samedi 22 juin 2019 des

Diemdioda Dicko : « Il faut combattre l’ethnicisme aujourd’hui si nous voulons éviter d’autres drames demain »

Posté par - 9 avril 2019

Pour la conférence de presse hebdomadaire du Chef de file  de l’Opposition Politique (CFOP), Amadou Diemdioda Dicko et Adjaratou Sawadogo ont représenté l’opposition politique face aux Hommes de médias. Il s’est agi pour les deux leaders politiques ce mardi 9 avril 2019 de revenir sur le dialogue politique annoncé, les violences intercommunautaires, la crise du

Des Burkinabè vivant aux États-Unis soulagent les déplacés de Yirgou

Posté par - 18 mars 2019

Le samedi 16 mars 2019, l’Union de la diaspora burkinabè des Etats-Unis d’Amérique (UDB-USA) était dans la commune de Barsalogho où réside une partie des déplacés suite aux événements de Yirgou. Cette visite avait pour objectif principal, selon les membres de cette association de Burkinabè vivant aux Etats-Unis, d’apporter compassion et réconfort aux victimes des

Yirgou : Le député Aziz Diallo s’exprime

Posté par - 11 janvier 2019

Sa prise de parole sans équivoque, sans équilibrisme depuis le drame de Yirgou. Le député-maire Aziz Diallo, loin de recourir au repli identitaire comme cela a été donné de voir à la suite du massacre des 1er et 2 janvier, est sorti de son silence ce vendredi 11 janvier 2019 pour s’adresser au président de

Yirgou : Le CFOP participera à la marche du 12 janvier

Posté par - 10 janvier 2019

Le Cadre de concertation du Chef de file de l’Opposition politique (CFOP) a donné quitus à ses partis membres, ses militants et l’ensemble des citoyens à participer à la marche-meeting organisée par le Collectif contre l’impunité et les stigmatisations (CISC) le samedi 12 janvier 2019 à Ouagadougou et à Dori, suite aux événements de Yirgou.

Yirgou : La jeunesse de l’UPC « profondément déçue » de la gestion du dossier

Posté par - 10 janvier 2019

Equilibrisme ! Politique politicienne ! A écouter les déclarations de part et d’autre des chefs d’états-majors politiques, le drame de Yirgou ne sera pas l’élément qui poussera l’exécutif ou l’opposition à prendre position sur le phénomène des Koglwéogo qui échappe peu à peu au contrôle. Dans un communiqué signé par le président par intérim du MPP, le

Yirgou ou lorsque le vivre-ensemble se retrouve sérieusement ménacé

Posté par - 8 janvier 2019

L’après Yirgou  invite à « réaffirmer l’obligation du vivre-ensemble de tous les Burkinabè ». Un vivre-ensemble qui nécessite que l’Etat assume « pleinement ses responsabilités de garant de la sécurité de tous les Burkinabè sans aucune distinction ».  El Hadj Hassan Barry, personne ressource du regroupement apolitique et laïc, est de canton dans le département de Séguénéga, province

Burkina : Le CDP fait appel à ses « sages » pour sa « renaissance »

Posté par - 5 janvier 2019

Le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès) se retourne vers ses « militants ayant une solide expérience, une connaissance avérée du parti ». C’est à l’ancien président de l’assemblée nationale Mélégué Traoré qu’incombe la tâche de « redresser » la barque pour ensuite « récupérer » le statut de grand parti politique. Les soixante-dix-neuf (79) noms qui composent le