Android : Google serre la vis à Huawei

Posté par - 20 mai 2019

Le géant américain, Google, a décidé de restreindre l’utilisation de son système Android au groupe chinois, Huawei, qui ne pourra plus offrir Gmail, YouTube ou Google Maps à ses clients, informent plusieurs médias dont “Ici.Radio.Canada” et “BBC”. Cette décision a été annoncée dans la nuit du 19 au 20 mai 2019. Huawei, le deuxième fabricant

YouTube s’attaque enfin au direct sur mobile

Posté par - 8 février 2017

Le Live de YouTube est désormais accessible sur smartphone. Mais il est pour l’heure disponible que pour les chaînes YouTube de plus de 10.000 abonnés. Ce qui voudrait dire qu’il faudrait avoir suffisamment d’abonnés. En juin 2016, la plateforme vidéo de Google présentait une fonctionnalité similaire à celles-ci, qui permet de publier des vidéos en

Google, Facebook et Twitter accusés de contribuer à la radicalisation

Posté par - 22 décembre 2016

Trois familles de victimes de la tuerie d’Orlando, survenue en juin dernier aux Etats-Unis, portent plainte contre les géants du Web qu’elles accusent d’avoir contribué à la radicalisation du tueur.  En juin dernier, Omar Mateen faisait irruption dans une boîte de nuit très fréquentée par la communauté homosexuelle et faisait 49 morts et 53 blessés.

Google s’apprête à faire de YouTube un réseau social comme Facebook

Posté par - 26 août 2016

Après la débâcle de Google+, Youtube, la plate-forme vidéo veut mettre à profit son milliard d’utilisateurs pour créer un réseau social. Le magazine américain VentureBeat a révélé que dans les coulisses de Google, propriétaire de Youtube depuis 2006, se prépareraient de grandes mutations dont l’une serait de transformer YouTube en un réseau social. L’objectif étant de

YouTube lance sa plateforme de diffusion live de jeux-vidéos

Posté par - 26 août 2015

YouTube Gaming arrive, dans les jours qui suivent, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Et d’aucuns déduisent que certainement, c’est au tour de Google de s’attaquer à ce marché lucratif de YouTube. Après l’échec de l’acquisition de Twitch (passé dans le giron d’Amazon), les dirigeants de YouTube avait annoncé courant juin 2015 qu’ils ne comptaient pas