Réconciliation nationale : Zéphirin Diabré chargé de trouver une stratégie et non une solution

Posté par - 25 mars 2021

Les victimes, les ayants droit des victimes et les blessés des crimes de sang dus aux évènements politiques au Burkina ont eu une rencontre d’échanges ce jeudi 25 mars 2021 à Ouagadougou avec le ministre d’état en charge de la réconciliation nationale. L’objectif pour Zéphirin Diabré, à travers cette rencontre, est d’apporter des éclaircissements sur

CFOP-BF : Eddie Komboïgo prend le commandement

Posté par - 5 mars 2021

Ce vendredi 5 mars 2021, le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo a été porté à la tête du chef de file de l’opposition politique du Burkina Faso (CFOP-BF). Il remplace ainsi Zéphirin Diabré, président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) qui a d’ailleurs rejoint la

Réconciliation nationale : Zéphirin Diabré chez Jean-Baptiste Ouédraogo

Posté par - 5 mars 2021

Zéphirin Diabré, ministre d’Etat en charge de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, a rendu visite à l’ancien Président du Faso, Jean-Baptiste Ouédraogo, à Somgandé le 4 mars 2021. A travers cette visite, le ministre est parti solliciter l’accompagnement de l’ancien Chef d’Etat pour atteindre les objectifs de sa mission. Toujours dans la

Isaac Zida : « Nous devons quitter nos positions tranchées »

Posté par - 5 mars 2021

Après le ralliement, le 4 mars 2021, du Mouvement patriotique pour le salut (MPS) à la majorité présidentielle, appel avait été lancé par le Pr Augustin Loada, président dudit parti, à Isaac Zida, président d’honneur, « pour qu’il adhère au processus de réconciliation nationale enclenché par le président Roch Marc Christian Kaboré et son gouvernement

Elections au Burkina Faso : Le retour du CDP et la dégringolade de l’UPC

Posté par - 29 novembre 2020

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a communiqué, le samedi 28 novembre 2020, les résultats provisoires issus des élections législatives du 22 novembre 2020 au Burkina Faso. Une nouvelle configuration se dresse au sein de l’Hémicycle avec l’éjection de certains portis politiques. Provisoirement, la nouvelle configuration de l’Assemblée nationale du Burkina Faso est connue. La

Burkina Faso : Le parti au pouvoir rejette les accusations de fraudes électorales

Posté par - 21 novembre 2020

L’Opposition politique burkinabè a, dans une déclaration le samedi 21 novembre 2020, veille des élections couplées législatives et présidentielle, dénoncé des cas de fraudes. La réponse du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ne s’est pas fait attendre. Zéphirin Diabré, chef de file de l’Opposition politique, a cité comme cas

Elections 2020 au Burkina Faso : « Le candidat du MPP n’ose même pas rêver passer au premier tour » (Zéphirin Diabré)

Posté par - 20 novembre 2020

A quelques heures de la fin de la campagne électorale, Zéphirin Diabré et son parti l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) vont animer dans l’après-midi de ce 20 novembre 2020 leur meeting de clôture à Bobo-Dioulasso. Avant même ce dernier show, Zéphirin Diabré tire déjà un bilan satisfaisant de sa campagne et nourrit

Elections 2020  au Burkina Faso : Zéphirin Diabré annonce qu’il ne reconnaitra pas les résultats s’il y a fraude

Posté par - 18 novembre 2020

A l’approche du double scrutin du 22 novembre 2020, les soupçons de fraudes qui pèsent sur ces scrutins sont montés d’un cran. Alors que l’Union pour le Progrès et le changement (UPC) tenait à Banfora son meeting régional ce mercredi 18 novembre 2020, Zéphirin Diabré a mis en garde le parti au pouvoir contre d’éventuelles

Zéphirin Diabré à Gaoua : « Dès le 23 novembre au matin, ceux qui nous attaquent vont savoir qu’il y a un garçon à Kossyam »

Posté par - 18 novembre 2020

A J-5 des élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) et son candidat Zéphirin Diabré ont amorcé le dernier virage de leur campagne. Et c’est Gaoua dans le Sud-Ouest que les rugissements « des lions » se sont fait entendre ce mardi 17 novembre 2020. En route

Elections 2020 au Burkina Faso : Le Lion rugit à Ouagadougou

Posté par - 15 novembre 2020

Après deux jours de trêve en mémoire des soldats tombés dans l’Oudalan en milieu de semaine, Zéphirin Diabré et l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) ont repris avec leur série de meetings régionaux. Ce dimanche 15 novembre 2020, c’est à Ouagadougou (région du Centre), que Zéphirin Diabré a jaugé sa popularité. A une

Zéphirin Diabré à Dédougou: « Je prends le pari devant vous qu’avant la fin de mon mandat, il y aura des motos faites 100% Burkina Faso »

Posté par - 9 novembre 2020

Après l’étape du Centre-Ouest, c’est dans la savane arborée de la Boucle du Mouhoun que « le lion à la crinière dorée » est allé à la chasse de l’électorat. A Dédougou ce dimanche 8 novembre 2020, Zéphirin Diabré n’a pas fait dans la dentelle en termes de promesses pour appâter les électeurs de cette région. Aux

Zéphirin Diabré à Kaya : « Si je suis élu, il n’y aura pas du ‘yada yada’, mais du ‘touma touma’ »

Posté par - 3 novembre 2020

Zéphirin Diabré et l’Union pour le Progrès et le Changement continuent de dérouler leur programme de campagne. Ce lundi 2 novembre 2020, c’est à Kaya dans le Centre-Nord, que le parti du Lion est allé présenter son offre politique. A Kaya, Zéphirin Diabré avait à cœur de botter en touche l’argument ethnique sur lequel ses

Elections 2020 au Burkina Faso : A Tenkodogo, Zéph promet la révolution industrielle

Posté par - 1 novembre 2020

Pour sa deuxième participation à l’élection présidentielle, c’est à Tenkodogo dans le Centre-Est, que Zéphirin Diabré et l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) ont officiellement lancé la campagne électorale.  Ce 31 octobre 2020, c’est une ville de Tenkodogo, drapée aux couleurs du parti du lion, qui a accueilli Diabré et son équipe, venus

Campagne présidentielle: Zéphirin Diabré ouvre le bal à Tenkodogo

Posté par - 31 octobre 2020

Le candidat de l’Union pour le Progrès et le Changement à l’élection présidentielle, Zéphirin Diabré a choisi la ville de Tenkodogo dans le Centre-Est ce 31 octobre 2020, pour entamer sa conquête de l’électorat. A l’occasion, la place de la Nation de Tenkodogo était aux couleurs du “parti du Lion”. Pour le candidat arrivé deuxième

Élection présidentielle au Burkina : 23 candidatures reçues par la CENI

Posté par - 3 octobre 2020

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a clôturé la réception des dossiers de candidatures pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Au total, c’est 23 dossiers que la structure de Newton Hamed Barry a reçus. C’est une autre étape du processus électoral qui vient alors de s’achever. Des candidats atypiques, des « vieux routiers »,

Législatives au Burkina Faso : Les listes de l’Union pour le progrès et le changement

Posté par - 24 septembre 2020

En 2015, l’Union pour le progrès et le changement (UPC), principal parti politique d’opposition au Burkina Faso avait en son compte, 33 députés à l’Assemblée nationale. Pour les législatives du 22 novembre 2020, le parti a encore dressé ses listes. Le Président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré est tête

Élection présidentielle au Burkina Faso : Kadré Désiré Ouédraogo partant pour une alliance avec l’opposition

Posté par - 30 juillet 2020

Le chef de file de l’opposition politique (CFOP) et candidat à l’élection présidentielle de novembre 2020 sous la bannière de l’UPC, Zéphirin Diabré, a rendu une visite de courtoisie au candidat Kadré Désiré Ouédraogo ce jeudi 30 juillet 2020 à Ouagadougou. Ces deux hommes de l’opposition se sont entretenus sur les prochaines échéances électorales notamment

Lamine Sanogo aux hommes politiques : « Evitons de diviser nos populations avec nos plans machiavéliques »

Posté par - 23 juillet 2020

Lamine Sanogo est le Coordonnateur national de la Cellule d’initiative active (CINAC), une Organisation de la société civile (OSC) qui milite en faveur de Zéphirin Diabré, candidat déclaré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) à la Présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso. Déclarant en douane et homme d’affaires, Lamine Sanogo

Burkina Faso : Le Covid-19 réunit Majorité et Opposition

Posté par - 23 avril 2020

Après une première rencontre le 17 avril 2020, l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), le Chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) et le gouvernement se sont retrouvés au Palais présidentiel, le jeudi 23 avril 2020. A l’ordre du jour, un briefing sur les actions menées contre la maladie à