Gérard Kango Ouédraogo, « c’était quelqu’un de bien »

787 2

Gérard Kango Ouédraogo a tiré sa révérence le 1er juillet 2014 à Ouagadougou, à l’âge de 89 ans. Au lendemain de son décès, quelques Ouagalais   nous ont dit en quelques mots qui était cet homme que pleure le Burkina.

Aboubacar Kagambèga, commerçant

« C’était quelqu’un de bien »

Je l’ai connu à travers la télévision. Il a été un politicien qui a cherché le pouvoir en vain. Mais il a beaucoup travaillé avec le gouvernement au point qu’il en a été félicité. Même ce matin, un animateur parlait de lui à la radio, en expliquant qu’il a eu à l’interviewer et que c’était quelqu’un de bien.

Aboubacar Kagambèga, décès, Gerard Kango Ouédraogo, politique, ADF RDA,
 «Il a beaucoup travaillé avec le gouvernement» (©Burkina 24)

Habibou Kaboré

« C’est une tristesse pour nous tous »

Il a été au pouvoir au temps de Maurice Yaméogo, Aziz Ouédraogo et Joseph Konombo. Il était quelqu’un de bien et nous l’aimions. Nous sommes tristes de son décès. Il donnait des conseils aux plus jeunes. Si un grand du pays disparaît, c’est une tristesse pour nous tous.

Aboubacar Ouédraogo

« Il aurait pu conseiller les politiciens »

 

Aboubacar Ouédraogo, Gerard Kango Ouedraogo, Décès
«Son décès est une perte pour le Burkina» (©Burkina 24)

On dit que c’était un grand de notre pays, mais je ne l’ai connu qu’à la télé. Il a travaillé beaucoup pour notre pays. Son décès est une perte pour le Burkina. C’était un vieux, s’il vivait encore, il pouvait conseiller les politiciens qui sont sur le terrain ou ceux qui doivent diriger le pays à l’avenir. Paix à son âme.

Anonyme

« Il a beaucoup soutenu les Burkinabè »

Gerard Kango Ouédraogo quittait Ouahigouya pour venir régler ses affaires à Ouagadougou. J’ai été découragé de son décès. Il était quelqu’un de bien, il a beaucoup soutenu les Burkinabè.

(Re) Lire : Gérard Kango Ouédraogo, décès d’un « monument politique »

Joseph Konombo, Maurice Yaméogo et lui étaient tous du même groupe, en plus de Nazi Boni. A notre enfance, ils dirigeaient le pays ensemble.

Fatimata Ouédraogo, commerçante

« Honnête et juste »

Gérard Kango Ouédraogo est le grand-frère de mon père Moussa Ouédraogo. Nous étions des enfants lorsqu’il était un homme fort de ce pays. Il fut quelqu’un d’honnête et juste. Puisse-t-il reposer en paix.

Marie  Compaoré

« Que les jeunes suivent ses pas »

Il était quelqu’un de bien, il donnait des conseils et aidait de son mieux, il avait pitié de l’être humain et ne savait pas faire du mal à son prochain. Puisse-t-il reposer en paix. Que les jeunes suivent ses pas, en posant de bonnes actions pour avoir une longue vie comme lui.

Propos recueillis par Mouniratou LOUGUE 
Burkina24


Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Fatimata Ouedraogo. Gerard Kango etait homme fort du pays quand vous etiez gamine? Eh oui hein! Il etait honnete et juste? Croyez vous que ses compagnons tels que Ali Barraud et Co ont le meme avis que vous? Mixez vous pas la personne privee Gerard Kango et le politicien Gerard Kango par hazard?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *