Burkina : Moumouni Dieguimdé attrait “Le Reporter” en justice pour diffamation

735 21

L’ancien ministre des transports, Moumouni Dieguimdé, a décidé d’attaquer nos confrères du “Reporter” en justice. A travers une citation directe avec dénonciation à parquet, Moumouni Dieguimdé assigne “Le Reporter” et ses premiers responsables, dont le Directeur de publication, Boureima Ouédraogo et le  Rédacteur en chef, en Justice pour diffamation.

Il réclame leur condamnation solidaire « au paiement de dommages et intérêts pour tous chefs de préjudices confondus, dommages et intérêts que Monsieur Diéguimdé Moumouni se réserve le droit de fixer ultérieurement…” et  une somme d’un million de F CFA, au titre des frais exposés et non compris dans les dépens, peut-on lire sur le mur facebook du Rédacteur en chef du journal, Yacouba Ladji Bama, et confirmé par un de ses proches collaborateurs joint par Burkina24.

Le procès aura lieu  ce lundi 13 avril 2015 à 8h  devant la chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Pour rappel, Moumouni Dieguimdé, nommé le 23 novembre 2014 ministre en charge des transports dans le gouvernement de transition,  a été contesté par des agents de son département après la publication d’un article  du journal d’investigation « Le Reporter » sur sa condamnation à une peine de prison aux Etats-Unis. Nommé le 23 novembre 2014, le ministre Dieguimdé a fini par démissionner le 8 janvier 2015.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 21 commentaires

  1. n’importe quoi! cpi aussi il peut se plaindre labas. indigne. des gens qui n’ont honte et penses qu’ils ont tjrs raison. la preuve de sa malhonnetete fut sa resistance a ne pas reconnaitre les faits reproch?s.

  2. “le proc?s a lieu ce lundi 16 avril 2015 ? 8h”. Cher journaliste un peu de s?rieux dans votre r?daction.

  3. C’est droit le plus absolu, vous qui souhait? que la justice soit une justice de la rue continu? seulement vous aurait bien ce que vous cherchez. On fais pas de la diffamation sur une personne sans les preuves. Moumouni ? le droit de ce d?fendre. Il ya des journalistes 1000 coline chez il diffuse jamais les informations ? la base. S’il a des preuve il n’en qu’? les attaquer en justice car plus rien ne sera plus comme avant.

  4. On l’avait d?j? oubli?. Malheureusement, l’hummilit? a fait defaut chez le monsieur. M?me nous, jeunes, nous voyons que la plainte ce n’est pas pour diffamation, mais pour avantages perdu. Megdalor!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *