Le sit-in contre le CSC maintenu

641 0

Malgré la décision du Conseil supérieur de la communication (CSC) de lever la décision portant suspension des émissions d’expression directe, les organisations des professionnels des médias maintiennent le sit-in prévu ce 27 mai 2015 devant l’institution, de 8h à 10h. 

Les promoteurs de radios et télévisions  estiment que le CSC fait preuve de mauvaise foi et s’affichent en faux contre les dernières déclarations de l’organe de régulation.

Les promoteurs de radios et les organisations professionnelles des médias regrettent les manœuvres du CSC qui visent à maintenir aussi longtemps que possible sa décision impopulaire et illégale dont la levée serait soumise à la signature d’une éventuelle « charte de bonne conduite » des émissions interactives”, indiquent les professionnels de médias dans une déclaration parvenue à notre rédaction.

Contrairement aux déclarations et communiqués du CSC qui évoquent des « concertations fructueuses », nos organisations sont au regret de signaler que ces concertations n’ont point été fructueuses et que bien au contraire, le CSC use de ses « concertations » pour espérer diviser les professionnel(le)s des médias”, ajoutent-ils.

Par ailleurs, certains conseillers du CSC (six sur neuf)  se démarquent de la décision.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *