Bernadette Ouédraogo : “Je suis vraiment très contente”

952 0

Dans un article publié le 24 novembre 2016, Burkina 24 racontait l’histoire de Bernadette Ouédraogo, fille d’un ancien combattant qui a perdu de vue son père à l’âge de dix ans. En déplacement à Madagascar à l’occasion du XVIe sommet de la Francophonie, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a rencontré cette dame dont la mère est malgache et a promis de tout faire pour qu’elle découvre son pays.

Le vendredi 25 novembre 2016 était un jour spécial pour Bernadette Ouédraogo. Cette Burkinabè née à Madagascar d’un père ancien combattant ne connait toujours pas le Burkina malgré ses 58 ans. Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré va enfin permettre à Bernadette Kaboré de réaliser son rêve. Il a fait cette promesse lors de sa rencontre avec la communauté burkinabè de Madagascar en marge du XVIe sommet de la francophonie.

« Je suis vraiment très contente d’avoir rencontré le Président du Faso. J’étais déjà très contente d’avoir connu sœur Rosalie. Aujourd’hui, j’ai rencontré le Président du Burkina, c’est une chose inimaginable pour moi », a expliqué Bernadette Ouédraogo. Elle poursuit : « à l’époque où je ne connaissais pas de Burkinabè, je n’arrivais pas à dormir. Lorsque j’ai rencontré Sœur Rosalie qui m’a mise en contact avec la famille Sandwidi, je dors mieux. Aujourd’hui, c’est encore plus fort ».

Bernadette Ouédraogo n’a pas caché sa joie devant la promesse faite par le Président du Faso de l’amener au Burkina. C’est ce qu’elle attend depuis l’âge de sept ans. « A mon âge, ce serait difficile pour moi d’aller vivre là-bas parce que j’ai deux fils qui travaillent ici. J’ai deux petits-fils et un neveu à charge. Mais, mon plus grand rêve reste d’aller dans mon pays ne serait-ce que pour quelques jours », a-t-elle encore mentionné.

Le doyen de la communauté burkinabè à Antananarivo Moussa Sié, représentent Résident de AfricaRice à Madagascar, a fait savoir au président Roch Marc Christian Kaboré que cette compatriote est le lien entre tous les burkinabè car la plupart sont des fonctionnaires internationaux.

Lors de la rencontre avec le Président du Faso, l’équipe de communication a offert aux Burkinabè plusieurs numéros du journal « Les cahiers de la Présidence du Faso ». Si certains ont abandonné ce qu’ils avaient sur place, Bernadette Ouédraogo a ramassé tout ce qu’elle pouvait qu’elle a remis à ses petits-fils. « Je vais montrer à mes enfants pour qu’ils découvrent le Burkina », a expliqué Bernadette Ouédraogo. Ses deux enfants qui, au travail n’ont pu avoir de permission pour rencontrer le Président du Faso selon ses explications.

Boukari OUEDRAOGO depuis Antananarivo

Burkina24

Lire aussi

Bernadette Ouédraogo a rencontré le Président du Faso

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *