Burkina : Fin de la grève des chauffeurs routiers

334 0

La grève illimitée des chauffeurs routiers entamée le 4 août 2017 a pris fin ce 5 août 2017, a annoncé le gouvernement. Une information confirmée par l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB).

Le gouvernement, à travers le ministère en charge des transports, a annoncé, dans un communiqué ce 5 août 2017, avoir signé un protocole d’accord avec l’UCRB, après des échanges. « Ces échanges ont abouti à un protocole d’accord avec des engagements de part et d’autre, signé le 5 Août 2017, mettant fin au mot d’ordre d’arrêt de travail illimité »,  lancé le 4 août 2017 par le syndicat.

Ibrahim Rabo, secrétaire général de l’UCRB, contacté par Burkina24 dans la soirée de ce samedi, a confirmé l’information.

A noter que les chauffeurs routiers avaient lancé ce mot d’ordre pour protester contre l’agression subie par leurs camarades à Tenkodogo. Dans son communiqué, le gouvernement a expliqué que cet incident est survenu dans le cadre de la mise en oeuvre des postes de contrôle juxtaposés de Cinkansé. Selon le ministère, après concertations en mai 2017, le gouvernement et l’UCRB avaient conclu  à la reprise du paiement de la redevance de passage à compter du 29 juillet 2017.

« Dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions de ce procès-verbal et suite à des incompréhensions, la situation a dégénéré le 1er Août 2017 à TENKODOGO amenant l’UCRB à lancer un mot d’ordre d’arrêt de travail illimité à compter du 04 Août 2017», indique le communiqué. 

Les résultats des négociations qui ont abouti à la levée du mot d’ordre de grève fixent désormais le paiement de la redevance de passage aux postes de contrôle juxtaposés au 1er septembre 2017.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre