Taxis à gaz : Simon Compaoré annonce des contrôles

1679 0

Aujourd’hui, un taxi à gaz a pris feu à Ouagadougou“, a informé le ministre de la sécurité Simon Compaoré pour réagir sur la dangerosité des taxis fonctionnant au gaz. En marge du bilan annuel de son département le 8 janvier 2018, le ministre de sécurité a annoncé qu’après les négociations et les ultimatums, “le conclusion, c’est le contrôle”  pour mettre fin à ces types de taxis, mais aucune date n’a été donnée.

Lire 👉👉 Taxis à gaz butane : Le gouvernement donne un ultimatum d’un mois

« Quand on commence, on dit, le pays est calme, il se lève encore pour emmerder les taximen (…) Tu fais, ta maman meurt. Tu ne fais pas, ton papa meurt. On fait comment ? Comme les taxis ont commencé à cramer, ce qu’on avait décidé de faire devient une nécessité (…) La conclusion est qu’il faut contrôler maintenant », a commenté le ministre de la sécurité dans le verbe qui lui est propre. 

Suivons le ministre dans cet élément audio

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

 



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *