Diplomatie: Le Burkina rompt ses relations avec Taïwan

1465 2

Le Burkina a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec la Chine-Taïwan après 24 ans de coopération. 

En neuf phrases, le ministre des affaires étrangères du Burkina Alpha Barry a matérialisé ce 24 mai 2018 la rupture des relations diplomatiques avec la Chine-Taïwan. La première rappelle que ces rapports durent depuis 1994, soit 24 ans. La seconde énonce une prise de conscience : “Aujourd’hui, l’évolution du monde et les défis socio-économiques actuels de notre pays et de notre région recommandent que reconsidérons notre position“.

Cette recommandation a abouti à la troisième phrase de la déclaration ministérielle : “le gouvernement du Burkina Faso décide, à compter de ce jour, de rompre ses relations diplomatiques avec Taïwan“.

La suivante justifie cette rupture par “la ferme volonté du gouvernement de défendre les intérêts du Burkina Faso et de son peuple dans le concert des nations et de nouer le meilleur partenariat afin de consolider le développement socio-économique de notre pays et de faciliter les projets régionaux et sous/régionaux“. 

Voir aussi 👉Zoom sur les réalisations de 25 ans de coopération

Le reste de la brève déclaration précise que les ambassades du Burkina à Taipei et de Taïwan à Ouagadougou seront bientôt fermées, que l’ambassadeur de Taïwan a été “officiellement” informé ce matin par les soins de Alpha Barry et que l’information a été donnée plus tôt par téléphone à Aminata Sana/Congo, ambassadeur du Burkina à Taïwan, et que les dispositions sont “déjà” prises pour faciliter le retour des représentants officiels du Burkina. 

Après donc le Malawi en 2008 et la Gambie en 2013, c’est au tour du Burkina Faso de lâcher Taïwan, faisant désormais du Swaziland  le seul Etat africain parmi la vingtaine à reconnaître la souveraineté de la République de Chine (Taïwan).

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. TRAHISON, CRUELLE TRAHISON, CAPITULATION POLITIQUE, COMPROMISSION IDÉOLOGIQUE, RENIEMENT DE NOS VALEURS !!!!
    Même si le Gouvernement invoque des contraintes de solidarité sous régionale, il devra trouver des formes d’expression de gratitude immense au nom du petit peuple de nos plaines aménagées et de nos divers centres de formation technique et professionnelle fruits de notre coopération avec Chine-Taïwan.
    Dépendance mercantiliste quand tu nous tiens !!!!

  2. Honteux et peu burkindi après tant d’années de partenariat et de réalisations consenties par les Taïwanais. Que votre oui soit Oui, que votre non soit Non. Tout le reste vient du mauvais.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *