Burkina : Rosine Coulibaly « coûte 125 millions de F CFA par an »

266 26

Après le point de presse du gouvernement le mardi 5 juin 2018, la Coordination des syndicats du ministère de l’économie et des finances (CS-MEF) a donné la réplique le jeudi 7 juin 2018 en dévoilant les émoluments de la ministre de l’économie, Rosine Coulibaly/Sory. Il ressort, selon la CS-MEF, que la ministre « coûte » 125 millions de F CFA par an au budget de l’Etat, soit un salaire annuel de 102 millions de FCFA, représentant la rémunération annuelle de huit « ministres ordinaires ».

Les syndicats du ministère des finances ont dévoilé le salaire annuel de leur ministre de tutelle Rosine Coulibaly lors d’une conférence de presse ce jeudi. Il serait de 102 millions de FCFA. « C’est le comportement de Madame le ministre qui a fait que nous voulons être transparents avec le peuple », c’est l’explication donnée par Grégoire Traoré pour justifier la divulgation du salaire du ministre de l’économie et des finances.

Par ailleurs, certains mots de la ministre de l’économie Rosine Coulibaly semblent être restés au travers de la gorge de ces syndicats lorsqu’elle affirmait que « nous avons le choix de donner du champagne à quelques-uns ou de donner de l’eau potable à tout le monde ». Des mots de Thomas Sankara. « Quand on a l’audace de tenir certains propos de cet illustre personnage, il faut aussi avoir le courage de le vivre dans ses actes », a répondu la CS-MEF.  

La Coordination des syndicats du ministère de l’économie et des finances (CS-MEF) n’a pas eu le même langage que le gouvernement qui avait annoncé une avancée dans les négociations. Cinq des sept points de revendications avaient trouvé des accords, avait annoncé le ministre de la Communication Remis Dandjinou. Selon la CS-MEF, « le gouvernement n’a apporté aucune réponse concrète. Il prétend avoir donné satisfaction à cinq points sur sept sans la moindre preuve ».

Cet aspect constitue un point de blocage selon la coordination. Aussi, dit-elle, « la répression policière, les coupures abusives de salaire, l’interdiction d’accès aux lieux de services, l’interdiction de sit-in », constituent d’autres points de blocage. Pour Grégoire Traoré, « sans faire la moindre concession, le gouvernement a botté en touche toutes les médiations entreprises » par l’Assemblée nationale, le collège des conseillers techniques et chargés de missions du MINEFID et le Médiateur du Faso.

Au cours de cette conférence de presse, envers leur ministre, les mots de la CS-MEF n’ont pas été tendres. « Comment peut-on comprendre qu’un ministre traite ses collaborateurs de terroristes par ces temps qui courent ? », s’interroge Grégoire Traoré. Pour ce dernier, « dans un Etat de droit, le ministre Coulibaly qui se trouve désaxée et sans repère devrait rendre le tablier sans hésitation ».

La CS-MEF se dit prête pour le dialogue. « Pour nous, indique Grégoire Traoré, on va trouver des solutions. Avec ou sans elle, nous avons espoir que des solutions seront trouvées ». Pour l’heure, les syndicats maintiennent leur mot d’ordre de grève. 

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article du même genre

Il y a 26 commentaires

  1. Aldo le Sénégalais qui aime trop le Burkina grâce à Sankara |

    8 millions de salaire pour un agent de la fonction publique fut-elle ministre des finances çà pose question qu’en même surtout pour un pays pauvre comme le Burkina. Aucun ministre de l’UEMOA ne touche ce salaire. Peut-être que le Burkina est devenu brusquement.

  2. Comment un syndicat peut tomber aussi bas? Donc, vous n’avez plus d’arguments si on veut bien comprendre!
    Franchement, que ceux qui ne veulent pas travailler rendent leur demission.
    Je me demande bien ce qu’on attend pour les virer. Et en plus ca ne comprend pas français. Allez chercher le sens de “terrorisme intellectuel”

  3. Bon courage à vous madame la ministre, vous méritez mieux que 125 millions de salaire annuel; Vous faites parfaitement bien votre mission, continuez à assainir le budget de notre cher pays de tous ses parasites ou virus qui sont pire que des téroristes- Et si chacun faisait honnètement son auto-critique: En dehors de mon salaire et de ma part du gateau dans le partage des fonds communs,en tant q’agent du ministère de l’ économie et des finances, qu’est ce que je gagne malhonnetement dans l’exercice de mes fonctions?

  4. Cette Dame, je répète, doit être protégé contre ces rapaces du Faso. Une vrai patriote qui, si elle voulait, se la coule douce.mais au lieu de cela elle fait face aux rapaces avec tous les risques. Elle avait un niveau de vie que n’importe qui a sa place allait négocier avant de venir au gouvernement. Souffrez qu’elle est grande. Le Burkina Faso a besoin de ses fils et filles de cette taille. Je vous aurai tous viré et recruter des jeunes qui ne demandent qu’a prouver ce qu’ils ont appris dans les universités et que vos présences empêche de s’exprimer

  5. OK,maintenant que vous avez divulgué de manière honteuse le salaire de Mme le ministre, c’est fini,non? Bande de voleurs qui mettent leurs intérêts avant ceux de la nation. C’est ça votre contribution au développement du pays?

  6. Ho la la la, moi qui pensait qu’elle touchait un milliard. Au nom de Dieu, elle est mal payé. Je propose que le président Roch revoie le salaire de madame la ministre à la hausse. Elle n’a pas été recruter sur concours comme vous et les autres agents de la fonction publique. Madame la ministre est en mission donc elle mérite mieux que 125millions.

  7. chapeau bas à cette dame qui est prête à renoncer à tout cela pour plus d’équité et de justice !! elle aurait pu se taire et bouffer tranquille comme l’ont fait ses prédécesseurs sinon !!
    syndicalistes aux abois, vous faites feux de tout bois ! vos arguments sont de plus en plus plats, vous êtes pathétiques et pitoyables !! hommes désintégrés et apatrides !!
    retenez que nous n’avons pas 2 Burkina Faso et travaillons à le préserver pour nos enfants !!
    Cher RMCK, pensez à graver positivement votre nom dans l’histoire du Burkina Faso ! voila une occasion pour vous !! DIOS SAINTO !!!!

  8. Ce n’est que des broutilles pour une Grande Dame de sa trempe. En tant que femme je suis très fière d’elle. Pourquoi vous n’avez pas dit ce qu’elle gagnait avant de devenir Ministre pour qu’on puisse apprécier objectivement si c’est elle ou non qui appauvrit notre pays?
    Ce bras de fer des agents des finances est un test grandeur nature pour le régime de Rock. J’espère qu’il saura sonner la fin de la récréation dans ce pays.S’il rate ça, nous allons appeler de toutes nos prières à une révolution pour restaurer l’autorité de l’ Etat.
    Bandes de macho souffrez qu’une femme vous tienne tête.
    Rosine, je te soutien

  9. Hum. En panne d’arguments. C’est la seule goutte de dignité qui vous restait encore. C’est dangereux pour un syndicaliste et ce sera toujours ainsi si les syndicalistes refusent de se former. La lutte est maintenant perdue, rentrez travailler maintenant

  10. 125 millions..et après. C’est quelle histoire de comparer vos salaires à ceux des autres… N’importe quoi oui. Laissez la dame là faire son travail.

  11. Oui, le peuple Burkinabè est prêt à amené cette rémunération à 300 millions car elle le mérite pour avoir, avec patriotisme, soulevé la question du fond commun.
    J’en appelle à la mobilisation pour soutenir la brave ministre.
    Plus rien ne sera comme avant!

  12. Sincerema nos syndicats sont tombe plus bas de l’echelle.Nous sommes des enfants mais a notre place on aurait pa du reagir de la sorte.vous faite pa honneur a notre nation.Reparter fair cour francais les gas.Terrorisme intelectuel nest pa egal terrotiste.liser entre les lignes M.

  13. ya boin yalam gouam la woto! |

    Si 125 millions c’est seulement, et puis toi tu n’as rien?je m’adresse à OUEDRAOGO Philippe tu sais comment on fait rentrer cette somme dans la caisse de l’etat?Pardon grandis mon frère tu n’es pas aussi bete pour sous estimer cette somme!

  14. Trop c’est trop. Reconnaissez que le fond commun et le fameux 13e mois est une forme d’injustice tt comme le salaire des magistrats. Acceptez un minimum d sacrifice pr le bien du pays. Regardez cmt les pauvres enseignants se donnent au travail malgré qu’ils n’ont pas d bureaux climatisés.

  15. Ouedraogo Ousmane |

    Vraiment dommage que des gens qui se disent intellectuels aient de tels comportements !
    La ministre a combien d’Ans de service ? Votre obstination à vouloir vous enrichir très vite vous perdra ! Ressaisisez vous pendant qu’il est encore tant

  16. 125 millions et après? mais devrait en avoir plus! Posez-vous la question de savoir combien elle touchait dans son ancien poste, pour sa seule compétence, avant de venir au gouvernement? et vous?
    Vous êtes pire que des terroristes même! seulement, il vous manque des armes. Si vous en aviez, c’est sûr que alliez en faire usage!
    Quittez dans ça, mes amis, vous n’avez pas raison;
    Nous voulons notre ministre pour toujours; SOUTIEN TOTAL à ROSINE!
    Au gouvernement, ne reculez pas deh, sinon c’est votre mort. on n’a qu’à continuer, en coupant leur salaire et FC et on verra.

  17. Nous avons vraiment du boulot à éduquer certaines personnes. Quand on voit une ministre qui cite Sankara et ensuite elle même touche 125 millions de francs cfa dans le contexte Burkinabé, cela fais verser des larmes. Cette dame touche plus qu’un premier ministre du Québec et encore plus qu’un ministre français. Je ris tranquillement dans mon coin en voyant certains forumistes qui trouvent que c’est normal?

  18. SI ROSINE COULIBALY RÉUSSI A REPRENDRE LES 55 MILLIARDS QUE VOUS NOUS VOLEZ CHAQUE ANNÉE, ON VA LUI CONCÉDER 10 %. BANDE DE CONS ! ! !

  19. Ok vous avez dit pour le ministre ,et pour vous ? 125 millions pour quelqu’un qui veut nettoyer son ministère de je ne sais quoi , même si le gouvernement 1 milliards et récupérer plus de 50 et quel milliards ses pas mal . Du courage Mme le ministre ne baisse les bras

  20. Chers amis de la CS-MINEFID un peu de profondeur et de consistance dans votre argumentaire ne vous fera pas du mal. Vos arguments ne volent pas haut. La ministre a un salaire de 102 millions par an et après. Je trouve que ce n’est pas cher payé pour cette dame pleine de vision pour son pays. Ce sont ces comportements qui font que notre pays a du mal à faire rentrer certains de ces fils extrêmement compétents pour qu’ils puissent apporter leur contribution au développement de notre chère patrie. Le moins cher coûte cher mes amis. La ministre travaillait quelque part. Elle avait un certain niveau de rémunération. Elle ne peut pas s’appauvrir en venant servir son pays juste pour faire plaisir à une bande d’envieux.
    120 jours de mission à l’étranger à 130 000 F CFA par jour. Publiez les ordres de missions chers syndicalistes. Est-elle allé en villégiature? Je trouve que 120 jours de mission pour toute une année est peu pour un ministre en charge de l’économie et du développement dans un pays en voie de développement de surcroît! En plus 130 000 comme frais de mission journalier à l’étranger c’est ridicule. Voulez-vous que votre ministre parte manger dans les restau au bord de la route ou au fast food? C’est l’image du pays qui est jeu!
    Encouragez la diaspora qui regorge de gens extrêmement bien former à osez rentrer pour apporter leur pierre à la construction du pays. Y a rien dans jalousie! Quittez dans ça!

  21. Donc elle a accepté laisser plus de 150millions pour venir servir son pays ! Rares de Burkinabe sacrifieront ainsi leur vie ! Bravo à elle. Patriote.

  22. Si c est le prix qu elle doit payer pour nous debarasser de l injustice dans le traitement des salaries, nous la soutenons. Avec les angoisses que vous la faites subir, considerez ce salaire comme etant un dedommagement !

  23. Ouedraogo Philippe |

    Seulement 125 millions ? Alors pourquoi le premier ministre ne recrute -t-il pas une Rosine en plus pour aider à nettoyer et rendre justice une fois pour toute au peuple burkinabé.

  24. Camarades grevistes! j avais encore un peut de respet à votre égare…mais là vous êtes tombés tres bas

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *