Gilbert Diendéré : « Je n’ai ni commandité, ni planifié » le coup d’Etat

402 8

Comme annoncé, le général de brigade Gilbert Diendéré, présumé cerveau du putsch de septembre 2015 est à la barre ce lundi 26 novembre 2018. A la question du président du tribunal lui demandant s’il reconnaissait les faits, voici la réponse de l’accusé :

« Je n’ai ni commandité, ni planifié, ni organisé, ni exécuté ce que les gens ont appelé Coup d’Etat ou coup de force. J’ai assumé une situation donnée sur conseils des sages médiateurs et sur accord de la hiérarchie militaire ».

Lire aussi   👉Général Diendéré : « Zida voulait que l’armée suive sa volonté »

Le général Gilbert Diendéré est poursuivi pour : Attentat à la sûreté de l’Etat, meurtre, trahison, incitation à commettre des actes contraires au règlement et à la discipline, coups et blessures volontaires.

A réécouter 

Burkina24 

Plus d’informations à venir 

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Il y a 8 commentaires

  1. Ça sera une première dans l’histoire des républiques et c’est au Burkina Faso que cela se passe ou commence.
    Un coup d’État perpétré par un ÊTRE invisible ; il y a pas de quoi rougir , d’ailleurs, Dieu est auteur de l’univers VISIBLE et INVISIBLE ! n’est-ce pas ?

  2. je voudrais dire aux peuples burkinabé une chose, Gilbert Diendére est entrain d’insulter le peuple , ainsi que le tribunal militaire ,tu as commandité, planifié, organisé, exécuté ce que les gens ont appelé Coup d’état ou coup de force et tu dois le reconnaitre et l’assumé.les sages peuvent pas te force si tu disais non au Coup d’état ou coup de force comme Omer Bationo qui a refuse te suivre et a eu le courage de venu te dire en face qu’il n’est pas partant pour ce Coup d’état ou coup de force (tu n’est pas un homme de la rue ou un caporal ), tu crois que le Burkina vous appartiennent et vous assassiné les gens comme des animaux sans justice (tout ça c’est fini et place a la justice) non , le peuple s’est réveillé et Dieu a écouter leur cœur parce que trop c’est trop.
    Attention soyons vigilantes : il est entrain d’embobiner le peuple avec son procès de Zida et son histoire passe de RSP

  3. « Je déplore dans un premier temps, les victimes et les blessés. C’est mon plus grand regret. (…) Le plus gros tort a été de faire ce putsch parce qu’aujourd’hui lorsqu’on parle de démocratie, on ne peut pas se permettre encore de faire des actions de ce genre. ” quand on a dit ça, on ne peut plus dire « Je n’ai ni commandité, ni planifié, ni organisé, ni exécuté ce que les gens ont appelé Coup d’Etat ou coup de force. J’ai assumé une situation donnée sur conseils des sages médiateurs et sur accord de la hiérarchie militaire ». Vous êtes un général, allez jusqu’au bout mon général

  4. La ruse sera toujours au dessus de la vérité ou du mensonge. pendant 27ans on a étés l’objet d’une série d’acte dont seule les concernés pourrons donné la vrai version et sur se jugement on reste toujours sur le fait que rien a changer et que sa serait tro long et dur se changement que tout ces burkinabé attendent

  5. je voudrais dire aux peuples burkinabé une chose, Gilbert Diendére est entrain d’insulter le peuple , ainsi que le tribunal militaire ,tu as commandité, planifié, organisé, exécuté ce que les gens ont appelé Coup d’état ou coup de force et tu dois le reconnaitre et l’assumé.les sages peuvent pas te force si tu disais non au Coup d’état ou coup de force comme Omer Bationo qui a refuse te suivre et a eu le courage de venu te dire en face qu’il n’est pas partant pour ce Coup d’état ou coup de force (tu n’est pas un homme de la rue ou un caporal ), tu crois que le Burkina vous appartiennent et vous assassiné les gens comme des animaux sans justice (tout ça c’est fini et place a la justice) non , le peuple s’est réveillé et Dieu a écouter leur cœur parce que trop c’est trop.
    Attention soyons vigilantes : il est entrain d’embobiner le peuple avec son procès de Zida et son histoire passe de RSP

  6. La ruse sera toujours au dessus de la vérité ou du mensonge. pendant 27ans on a étés l’objet d’une série d’acte dont seule les concernés pourrons donné la vrai version et sur se jugement on reste toujours sur le fait que rien a changer et que sa serait tro long et dur se changement que tout ces burkinabé attendent

  7. Ça sera une première dans l’histoire des républiques et c’est au Burkina Faso que cela se passe ou commence.
    Un coup d’État perpétré par un ÊTRE invisible ; il y a pas de quoi rougir , d’ailleurs, Dieu est auteur de l’univers VISIBLE et INVISIBLE ! n’est-ce pas ?

  8. « Je déplore dans un premier temps, les victimes et les blessés. C’est mon plus grand regret. (…) Le plus gros tort a été de faire ce putsch parce qu’aujourd’hui lorsqu’on parle de démocratie, on ne peut pas se permettre encore de faire des actions de ce genre. ” quand on a dit ça, on ne peut plus dire « Je n’ai ni commandité, ni planifié, ni organisé, ni exécuté ce que les gens ont appelé Coup d’Etat ou coup de force. J’ai assumé une situation donnée sur conseils des sages médiateurs et sur accord de la hiérarchie militaire ». Vous êtes un général, allez jusqu’au bout mon général

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre