Ouagadougou : Une campagne « ville propre » lancée

992 0

La Coordination des secteurs structurés du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), a lancé ce samedi 8 décembre 2018, une campagne de salubrité, intitulée « ville propre ». Le top départ a été donné dans l’Arrondissement 12, au secteur 52 de la capitale. Cette campagne s’étalera sur 12 mois et concernera tous les arrondissements de la ville de Ouagadougou.

Barrer définitivement la route à l’insalubrité dans la ville de Ouagadougou, c’est tout le sens de cette campagne de salubrité initiée par la Coordination des secteurs structurés du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP). Le top départ de cette campagne dénommée « ville propre » a été donnée ce samedi 8 décembre 2018 dans l’arrondissement 12, au secteur 52, à « l’école de la Patte d’Oie ».

« Nous avons initié cette campagne de salubrité dans le souci d’accompagner le maire Central, dans sa lutte contre l’insalubrité dans la ville de Ouagadougou», a lancé Ludovic Bationo, Coordinateur national des secteurs structurés du MPP. Pour lui, le phénomène de l’insalubrité devient sérieux surtout dans la ville de Ouagadougou, d’où cette campagne. « Elle concernera tous les 12 arrondissements de Ouagadougou et s’étendra même dans certaines provinces », a précisé Ludovic Bationo.

Lire également 👉Ludovic Bakyono : « L’élection de 2020 est pliée, nous cherchons le candidat MPP pour 2025 »

Il a également profité lancer un appel aux Burkinabè à s’investir dans cette dynamique en commençant à nettoyer la devanture de sa porte. Le maire de l’Arrondissement 12, Nadembega Compaoré, s’est dit fier d’accueillir le lancement de cette campagne. « Nous devons tous intégrer que la propreté de la ville incombe à tout le monde », a-t-il souligné.

 « Il n’y a pas de clivage politique dans ce projet. Cette campagne « ville propre », concerne tous les citoyens. Dans quelques mois, nous allons disposer des poubelles dans la ville de Ouagadougou. Une  solution à long terme est en train d’être trouvée pour confier la propreté de la ville à des sociétés professionnelles. En entendant, il faut que chacun commence à développer des initiatives pour nettoyer sa devanture et son quartier », a fait savoir le maire central de Ouagadougou, Armand Béouindé.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre