Réseau des parlementaires Burkinabè pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement (REPHA-BF)

Eau et assainissement : Des députés s’imprègnent sur l’assistance à la maîtrise d’ouvrage communale  

502 0

Le Réseau des parlementaires Burkinabè pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement  (REPHA-BF) organise du 14 au 15  juin 2019, à l’Assemblée nationale, un atelier d’informations sur l’assistance à la maîtrise d’ouvrage communale déléguée et les principes de l’intercommunalité dans le secteur eau et assainissement.

Suite à l’adoption en 1998 des textes d’orientation sur la décentralisation, le Burkina Faso  s’est engagé dans un processus décentralisation, qui a abouti à l’adoption de la loi N°055-2004/AN du 21 décembre 2004 portant Code général des collectivités territoriales.

Aux termes de cette loi, les compétences et les ressources de l’Etat dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable et de l’assainissement ont été transférées aux communes. Celles-ci sont désormais les Maîtres d’ouvrage, assurent la planification, la programmation, la mobilisation et gestion financière, la réalisation et la gestion des ouvrages ainsi que le suivi évaluation.

Cependant, dans la mise en œuvre, des difficultés ont été constatées. Il s’agit, entre autres, de la faible capacité technique et financière des communes notamment rurales, le faible niveau de la décentralisation du ministère en charge de l’eau et un manque de synergie entre les différents acteurs en charge de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage communale.

C’est ainsi que le gouvernement a adopté, le 7 mars 2018 en Conseil des ministres, un décret    portant adoption du plan d’actions pour la mise en œuvre de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage communale en matière d’alimentation en eau potable, d’hygiène et d’assainissement.

Les participants
Les participants à l’atelier d’informations sur l’assistance à la maîtrise d’ouvrage communale

Dans l’optique d’une meilleure compréhension de ce décret et de la nouvelle feuille de route, le Réseau des parlementaires Burkinabè pour l‘eau potable, l’hygiène et assainissement  (REPHA-BF) organise du 14 au 15 juin 2019 un atelier d’informations et d’échanges sur le sujet.

« Les objectifs poursuivis par le présent atelier d’information est d’outiller les participants sur les notions et principes de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage communale, l’intercommunalité et la communauté des communes dans le secteur eau et assainissement. De mieux cerner la nouvelle feuille de route adoptée en 2018, d’échanger sur les points positifs et les insuffisances afin de formuler des recommandations pour une amélioration », a fait savoir le Coordonnateur du REPHA-BF, Halidou Sanfo.

Lire également👉 Droit d’accès à l’eau et à l’assainissement : Des députés en vigies

Le représentant du Président de l’Assemblée nationale, Issaka Congo, a laissé entendre que  « c’est une opportunité que le REPHA-BF offre aux députés et aux assistants parlementaires pour approfondir davantage leurs connaissances sur l’assistance à la maîtrise d’ouvrage communale, l’intercommunalité et la communauté des communes dans le secteur eau et assainissement ».

En rappel, le Réseau des parlementaires Burkinabè pour l‘eau potable, l’hygiène et assainissement  (REPHA-BF) a été créé en 2009.

Jules César KABORE

Burkina 24  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre