Santé au Burkina : Possible durcissement de la grève des médecins

600 0

Le gouvernement burkinabè est assailli de toutes parts par les grèves déclenchées par les syndicats. Ce 24 juin 2019, ce sont les  syndicats des médecins qui ont fait une piqûre de rappel pour demander au ministre de la santé de jeter un œil sur leur plateforme revendicative. Un “carton jaune” a été décerné aux responsables du ministère au passage. Un “avertissement” qui risque de se convertir en un mouvement plus dur dans les jours à venir.

Les médecins sont mécontents, non seulement de leurs conditions de vie mais aussi des conditions dans lesquelles ils travaillent. Le manque ou l’insuffisance de matériel limite leur marge de manœuvre, a confié un médecin.

Dans l’objectif de se faire entendre  par le gouvernement, des mouvements sont prévus dans les jours à venir, notamment à partir de la fin du mois de juin jusque dans la première semaine du mois de juillet 2019. Ces mouvements peuvent ensuite  aller jusqu’à un boycott “illimité” des activités médicales.

A en croire un médecin, les regards sont tournés vers le ministère de la santé.

Cette expression du mécontentement des médecins vient s’ajouter à celle du Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale, et à une ambiance sociale générale tendue.

De son côté, le gouvernement affirme faire du mieux qu’il peut et dans la mesure des moyens disponibles pour faire face aux revendications des syndicats et aux besoins des populations. 

Burkina24


Photo : AIB

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. Ce matin du 24 juillet 2019, nous avions rdv à L’Hopital de Bobo Dioulasso et à notre arrivée on nous dit que les médecins sont en grève illimités…???
    Or en faisant des recherches, je tombe sur votre article d’il y a un mois…??? Est-ce ainsi que vous suivez l’actualité du Burkina???
    Respect

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre