ONI Mogho Naaba

Opération enrôlement CNIB : Le Directeur général de l’ONI chez le Mogho Naaba

326 0

L’Office national d’identification (ONI) a lancé une campagne d’enrôlement pour l’établissement et le renouvellement des cartes nationales d’identité burkinabè. Ce vendredi 12 juillet 2019, la direction générale était chez le Mogho Naaba pour plaider pour son accompagnement.

C’est ainsi qu’une délégation de l’ONI a été reçue par le Mogho Naaba ce vendredi 12 juillet 2019. Le mobile de cette visite était  de solliciter son accompagnement pour une campagne d’établissement de CNIB (Carte nationale d’identité burkinabè).

« Nous sommes venus ce matin pour présenter nos respects à sa majesté le Mogho Naaba Baongo et lui demander son accompagnement dans le cadre des opérations que nous sommes en train de mener aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur », a expliqué le directeur général de l’ONI, Aristide Béré.

Lire également 👉ONI : Le directeur général sur les sites de collecte de Ouagadougou

En 2009 et en 2010, le gouvernement avait organisé une campagne pour l’établissement des cartes nationales d’identité (CNIB) en prélude des élections. 10 ans après, ces cartes arrivent à expiration. C’est dans ce cadre que l’Office national d’identification (ONI) a lancé en 2019 une opération d’enrôlement et de renouvellement de CNIB. Cette opération concerne trois millions de Burkinabè.

A l’issue de l’audience, il a laissé entendre que le Mogho Naaba a promis personnellement d’organiser une opération au sein de son palais pour permettre à toutes les personnes qui sont sous sa coupe immédiate de pouvoir bénéficier du renouvellement et de l’inscription de la CNIB.

Concernant les conditions d’enrôlement, il faut posséder un acte de naissance ou un certificat de nationalité pour les Burkinabè nés à l’étranger et payer la somme de 2500 FCFA. A cet effet, le premier responsable de l’ONI a fait savoir que le Mogho Naaba a suggéré de voir dans quelle mesure un apport peut être fait pour permettre aux couches les plus vulnérables de bénéficier à coût réduit de la CNIB.

Concernant le bilan partiel, Aristide Béré a indiqué que les différentes opérations se déroulent bien. Après les régions du Centre-Est, de l’Est, des Cascades, de la Boucle du Mouhoun, ce sera le tour de la région du Plateau central d’être visitée par l’équipe de l’ONI. A l’étranger, à la suite d’une dizaine de pays déjà parcourus, une équipe séjourne actuellement au Togo et se rendra par la suite au Bénin.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre