Me Sankara : « Il faut que Roch Kaboré dise à Emmanuel Macron que les accords de coopération sont dépassés »

1736 0

L’Union pour la renaissance parti sankariste (UNIR/PS) donne de la voix au regard du débat national et africain qui se mène relativement à la sortie du président français Emmanuel Macron. Il a invité les chefs d’Etats du G5 Sahel à une rencontre à Pau le 16 décembre 2019 afin de clarifier les conditions d’intervention de la force Barkhane.

C’est lors d’une conférence de presse ce lundi 09 décembre 2019 à son siège que l’Union pour la renaissance parti sankariste par la voix de son président, Me Bénéwendé Sankara, a tenu à exprimer son point de vue sur cette invitation du président français. L’UNIR/PS a d’abord porté son avis sur la forme de l’invitation du président français qu’elle juge irrespectueuse. 

« Si la rencontre des chefs d’Etat du G5 Sahel avec Emmanuel Macron à Pau, en France, peut se justifier, quant au fond, la désapprobation générale suscitée par la déclaration de Monsieur Emmanuel Macron se justifie aisément par son caractère irrespectueux, voire même de manque de considération vis-à-vis de ses pairs du G5 Sahel. Ce paternalisme français propre à une autre époque n’a pas tenu compte de la maturité politique des peuples africains particulièrement sa jeunesse qui n’attend plus se faire gouverner par procuration », a indiqué Me Bénéwendé Sankara.

Lire 👉 Présence française au Sahel : Macron convoque une réunion avec le G5

Par ailleurs, l’UNIR/PS considère que cette rencontre prévue à Pau est l’occasion idéale pour le Burkina d’évaluer ses relations avec la France. « C’est le lieu maintenant d’évaluer nos accords de coopération ; d’en dresser un bilan critique et de les renégocier s’il a lieu en fonction des intérêts spécifiques de l’heure de nos peuples respectifs », a ajouté le président du parti.

L’UNIR/PS, parti de la mouvance présidentielle a tenu à rappeler qu’il soutient entièrement les actions du gouvernement et est par conséquent ravi de la décision du président du Faso de répondre à l’invitation du président Macron, contrairement à ce que pensent certaines organisations de la société civile. Pour l’Union pour la renaissance parti sankariste, le président du Faso fait bien de décider d’y aller vu l’importance de la question et invite par conséquent tout le peuple burkinabè à soutenir le président du Faso afin qu’il parte exprimer l’opinion de son peuple qui est celle d’un partenariat sans ambiguïté. 

Lire 👉 “Invitation” d’Emmanuel Macron à Pau : Ce qu’en pense Yacouba Isaac Zida

« Il faut que le président du Burkina Faso, président du G5 Sahel aille à cette rencontre, mais il faut qu’il aille avec un message fort. Il faut qu’il (Roch Kaboré) dise au président français, monsieur Emmanuel Macron que les accords de coopération que nous avons avec la France depuis les indépendances sont dépassés et même en déphasage avec les réalités. Le chef de l’Etat doit être soutenu par son peuple dans ce combat. La priorité de l’heure est de demander à notre peuple de soutenir massivement le président du Faso dans ce combat qui en réalité n’est pas un combat politicien mais plutôt un combat pour la patrie », a conclu le président du Parti pour la renaissance parti sankariste.

Amadou ZEBA (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *