Recrutement frauduleux à la CNSS : Le procès renvoyé au 16 juin

201 0
ECOUTER

Le jugement de l’affaire des recrutements frauduleux à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a repris ce mardi 9 juin 2020 mais pour une très courte durée.

Le conseil des avocats pour la défense a demandé le renvoi du procès à une date ultérieure. Pour cause, un des leurs a perdu sa femme et les autres avocats souhaiteraient assister aux obsèques. « Une raison légitime », selon la partie civile qui ne s’est pas opposée à la requête du camp d’en face.

Lire également 👉🏿Recrutement à polémique à la CNSS : Désaccord entre les délégués du personnel

Cependant, le procureur a émis des réserves. Pour lui, le dossier de cette affaire a connu beaucoup de renvois  et il préconise que toutes les parties se mettent d’accord pour qu’il avance. « J’ai connu la même situation mais ça ne nous  a pas empêchés de tenir le procès. Il faut que le service public fonctionne », a-t-il déclaré.

Lire également 👉🏿 👉🏿 👉🏿 CNSS : Les 84 agents passent au sit-in

Au final, le jugement a été renvoyé au 16 juin 2020.

En rappel, la procédure judiciaire en cours est relative à une affaire de recrutement frauduleux effectué au sein de la CNSS courant l’année 2018. Le Directeur des Ressources Humaines est accusé d’avoir inséré 4 de ses proches dont sa femme et son frère parmi les admis.

Basile SAMA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre