Le code électoral modifié pour prendre en compte l’insécurité

Burkina : Le code électoral modifié pour tenir compte du contexte sécuritaire

220 0

L’Assemblée nationale vient d’adopter le projet de loi portant modification de la loi Nº 014-2001/AN du 03 juillet 2001 portant Code électoral. Cette modification prend en compte la situation des cas de force majeure dans l’organisation des élections. Sur les 120 votants, 9 députés ont voté contre, 4 se sont abstenus et 107 ont voté pour. C’était ce mardi 25 août 2020 à Ouagadougou.

Le processus électoral en vue des élections du 22 novembre 2020 a été paralysé du fait du Covid-19. En effet, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie, le gouvernement avait suspendu l’opération d’enrôlement. Ainsi, le processus électoral a connu un retard dans la révision des listes électorales.

Pour y remédier, le Chef de l’Etat a initié une rencontre tripartite (opposition, CENI et majorité) le 17 avril 2020 sur les échéances électorales. C’est la date du 22 novembre qui a été retenue pour les élections couplées (législatives et présidentielle).

Lire également 👉Dialogue politique : Un seul point d’achoppement

Afin de permettre l’organisation des scrutins, le gouvernement a introduit des dispositions dans le code électoral. Il s’agit de la modification de 23 articles et paragraphes de la loi n°014-2001/AN du 03 juillet 2001 portant code électoral.

Odagou Goulla
Odagou Goulla

Les différentes modifications portent, entre autres, sur les démembrements de la CENI à l’extérieur, la prise en compte des cas de force majeure dans l’organisation des élections, la révision de la liste électorale, l’harmonisation de la durée de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives.

A l’issue du débat général, les députés ont adopté la loi. Siméon Sawadogo, ministre en charge de l’administration territoriale, représentant le gouvernement, a rappelé que cette loi modificative est issue du consensus obtenu à travers le dialogue politique.

Lire aussi 👉Elections au Burkina : « Ce qui est sûr, les déplacés internes vont voter » (Siméon Sawadogo)

«Ça va nous permettre d’aller aux élections normalement et d’avoir des instruments juridiques qui protègent les scrutins. Egalement les résultats qui vont assortir tant au niveau du référendum, de la présidentielle, des législatives qu’au niveau des élections locales. C’est une anticipation en espérant que d’ici là, la situation sécuritaire et le Covid-19 vont trouver une sorte d’accalmie », a-t-il indiqué.

Aziz Diallo
Aziz Diallo

Sur les 120 votants, 9 députés ont voté contre, 4 se sont abstenus et 107 ont voté pour. Odagou Goulla, un député de l’opposition ayant voté contre, a estimé que c’est une loi d’exclusion.

« En votant cette loi, nous excluons une bonne partie de nos populations au processus de désignation de leur représentant. Je suis issu d’une province sous emprise terroriste. Notre terroir sous lequel nous vivons ou nous pensons que nous sommes en paix est un terroir suffisamment réduit que même nos ennemis ont pitié de nous. Et moi je représente cette partie du Burkina Faso. Le principe démocratique inaliénable c’est le vote, le suffrage universel. Je ne suis pas contre la république, je suis dans la république. C’est pour cela que j’ai exprimé ce vote-là », s’est-il justifié.

..Ce projet de loi était un coup d’Etat contre la démocratie et la cohésion sociale

Egalement, le député-maire de Dori, Aziz Diallo, a voté contre cette loi modificative. « J’ai estimé que ce projet de loi était un coup d’Etat contre la démocratie et la cohésion sociale.  Je suis resté sur ma position malgré les explications du gouvernement. Pour moi, ce projet de loi n’est pas de nature à renforcer la cohésion sociale et la démocratie dans notre pays. C’est pour ces raisons qu’en âme et conscience, j’ai décidé de voter contre ce texte. Aujourd’hui, on nous demande d’entériner le fait que des centaines de milliers de Burkinabè ne vont pas voter et pourtant on les considère comme des Burkinabè », a-t-il souligné.

Jules César KABORE

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *