Forum national Koudougou

Koudougou : Les personnes handicapées exposent leurs doléances

209 0

En prélude à l’organisation du forum national des personnes handicapées, la ministre Laurence Ilboudo a échangé avec les acteurs de la région du Centre-ouest. L’objectif était de peaufiner les doléances à présenter lors de la rencontre avec le Chef de l’Etat le 27 octobre 2020. C’était ce jeudi 8 octobre 2020 à Koudougou.

Les foras régionaux sont organisés en prélude au forum national dont l’objectif est de permettre aux personnes handicapées et aux acteurs locaux d’échanger en vue de parvenir à des propositions concrètes pour la protection et la promotion des personnes handicapées.

Il s’agit, entre autres, de répertorier les difficultés majeures rencontrées par les personnes handicapées dans la région. Egalement, d’identifier 4 doléances prioritaires de la région qui seront présentées lors du dialogue direct  avec le Chef de l’Etat.

Forum national Koudougou
Forum régional de la région du centre-ouest

En effet, le forum national est prévu pour le 27 octobre 2020. Le thème retenu est « protection et promotion des personnes handicapées dans un contexte de crise sécuritaire : défis et perspectives ».

Ainsi, tout comme dans les autres régions, les personnes handicapées ont égrené un chapelet de doléances. Victorine Guissou, coordonnatrice régionale des personnes handicapées dans le Centre-Ouest, a exposé les doléances de la région.

Il s’agit, entre autres, de la construction de la maison régionale de la personne handicapée, la décentralisation de la délivrance de la carte d’invalidité et l’application effective des avantages liés, et la création d’un fonds aux activités génératrices de revenus.

Lire également👉 Amélioration des conditions de vie des personnes handicapées : Les acteurs de Ziniaré font le plaidoyer

Lors des échanges, Laurence Ilboudo, ministre en charge des personnes handicapées, a donné son point de vue sur les doléances exposées.

Pour elle, la doléance pour la construction d’une maison de la personne handicapée n’est pas appropriée car « c’est stigmatisant ». Mais, elle a invité les personnes handicapées à utiliser les édifices publics mis à leur disposition. Par contre, elle a suggéré la mise en place d’un centre de rééducation des personnes handicapées.

Egalement, par rapport à la création du fonds spécifique à la personne handicapée, la ministre a fait savoir que le Burkina Faso a une vision inclusive.  Cependant, elle a invité les personnes handicapées à s’approprier des structures existantes.

La ministre a plutôt préconisé  l’augmentation des bénéficiaires des activités génératrices de revenus. Enfin, Laurence Ilboudo a invité les personnes handicapées à s’impliquer dans les activités de développement.

la ministre Laurence Ilboudo a échangé avec les acteurs de la région du Centre-ouest.
Laurence Ilboudo a échangé avec les acteurs de la région du Centre-ouest

A l’issue des échanges, Victorine Guissou a toutefois a estimé que la maison est importante pour la personne handicapée. « C’est celui qui est dans la maison qui sait où l’eau coule dans la maison. C’est nous qui vivons le handicap et nous connaissons nos problèmes », a affirmé Victorine Guissou.  

Elle insisté sur l’inaccessibilité des édifices publics par manque de rampe. De plus, la difficulté pour la délivrance des cartes d’invalidité, notamment le certificat médical qui atteste le niveau du handicap constitue une entrave à l’épanouissement des personnes handicapée.

Pauline Kaboré, secrétaire générale de la coordination régionale des personnes handicapées dans la région, a posé des difficultés liées à l’éducation inclusive. Pour elle, les manuels scolaires ne sont pas adaptés aux handicapés. En plus, les informations dans les médias ne sont pas interprétées en signes pour certains handicapés.

En rappel, la première édition du forum national des personnes handicapées s’est tenue les 20 et 21 juin 2018.

Jules César KABORE

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *