Me Benewendé Sankara : « Des 12 candidats, personne ne peut tenir tête » à Roch Kaboré

204 0

Roch Kaboré, candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a officiellement lancé sa campagne pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso, ce jeudi 5 novembre 2020.

Me Benewendé Sankara, Président de l’UNIR/PS, prenant la parole au nom des partis de la majorité, a vu en Roch Kaboré, « un homme de conviction inébranlable, un homme politique aux grandes ambitions » avant d’appeler les populations à le porter à la Présidence au soir du 22 novembre 2020.

Lire 👉 Roch Kaboré : « Nos adversaires candidats ne peuvent rien faire de mieux que nous »

« Roch Kaboré a suffisamment prouvé qu’il est ce leader courageux ayant suffisamment de la tactique et les moyens de protéger les Burkinabè et de leur assurer un avenir certains et plein d’espoir (…) Il y a coup KO quand il y a match. Mais avec Roch, il n’y a pas match. On parle de coup KO en boxe (…) Notre candidat est hors catégorie. Il n’y a pas match parce que des 12 candidats, personne ne peut lui tenir tête sur un ring », a déclaré Me Bénéwendé Sankara.

Roch Kaboré a, pour sa part, sollicité un second mandat pour engager des défis sur 10 points essentiels. Entre autres, dit-il, il s’agira pour lui de gagner le pari de la sécurité sur l’ensemble du territoire, renforcer la démocratie et réconcilier les Burkinabè entre eux.

« Il y en a, quand on parle de réconciliation nationale, ils pensent que ce sont les 15 ou 20 personnes qui ont quitté le Burkina Faso à la faveur de l’insurrection populaire. La réconciliation nationale, c’est plus de 5.000 dossiers depuis les années 60 à nos jours. Quant aux 20 personnes qui sont à l’extérieur, nous avons dit, ils peuvent rentrer quand ils veulent. Mais nous disons ceci : ceux qui ont des problèmes avec la justice, ils doivent rendre compte devant les juges. Et s’ils sont coupables, ils subiront les sanctions conformément à la loi du Burkina Faso »

Roch Kaboré, le 5 novembre 2020

Le président sortant et candidat à sa propre réélection a également exposé un plan pour la région des Hauts-Bassins. « Nous allons renforcer le rôle de capitale économique de Bobo. Nous allons faire en sorte que (le barrage de) Samandéni qui sera un centre agro-industriel permette également aux jeunes et aux femmes de pouvoir y travailler », a fait savoir Roch Kaboré.

Le candidat du MPP a reçu le soutien du mouvement ‘’The Roch Label’’ conduit par le ministre Harouna Kaboré


Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Avis de recrutement

Posté par - 11 mars 2019 0
L’agence H. S. Services souhaite recevoir des candidatures pour le compte de Afric Coiff (Mali, Benin, Togo, Burkina Faso) les…

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *