L’UNIR/PS veut un groupe parlementaire au soir du 22 novembre 2020

Législatives 2020 au Burkina Faso : L’UNIR/PS veut un groupe parlementaire

130 0

A 72 heures de la clôture de la campagne électorale, l’Union pour la renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) est allée à la conquête de l’électorat au Kadiogo. C’était ce mercredi 18 novembre 2020 à Tengandogo.

Le parti de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a rencontré la population de Tengandogo à Ouagadougou. En effet, l’objectif était de conquérir l’électorat pour les élections législatives et espérer avoir un groupe parlementaire au niveau de l’Assemblée nationale.

En outre, pour la présidentielle de 2020, le parti de l’œuf soutient la candidature de Roch Kaboré, mais pour les  législatives, chaque parti défend sa bannière politique. Pour la 8e législature, l’UNIR/PS compte obtenir un groupe sankariste propre à elle.

Lire également 👉 Législative au Kadiogo : L’UNIR/PS à la conquête de l’électorat de l’arrondissement 9

Le président du parti, Bénéwendé Stanislas Sankara, reste confiant pour l’obtention du groupe parlementaire.

« Je n’ai jamais douté un tant soit peu. Depuis que je suis en politique, j’ai toujours été un homme d’espoir et d’espérance dans mon combat politique. Nous avons parcouru beaucoup de provinces du Burkina Faso. C’est le même engouement et le même enthousiasme. Mais l’élection, c’est une autre chose. C’est conquérir l’électeur jusqu’à l’expression du suffrage qui doit être comptabilisé également sous surveillance dans les règles de l’art. Nous sommes très confiants. Et nous espérons qu’au soir du 22 novembre 2020, on aura le maximum possible de députés. L’espoir est permis de rêver à un groupe parlementaire sankariste. C’est-à-dire un groupe parlementaire dont les députés seront issus exclusivement de l’UNIR/PS », a-t-il souligné.

Elie Othman Zongo, tête de liste au Kadiogo et directeur provincial de campagne de l’UNIR/PS, a expliqué pourquoi la population doit voter l’UNIR/PS. A l’écouter, le parti de l’œuf prône le développement endogène.

Elie Othman Zongo, tête de liste au Kadiogo et directeur provincial de campagne de l’UNIR/PS
Elie Othman Zongo, tête de liste au Kadiogo et directeur provincial de campagne de l’UNIR/PS

Toute chose qui l’amène à être confiant pour la victoire de son parti et la mise en place du groupe parlementaire. « Les gens sont sortis nombreux pour témoigner leur détermination, et accompagner le parti de l’œuf pour qu’on puisse avoir le maximum de députés. Afin que l’objectif fixé par le parti qui consiste à avoir un groupe parlementaire au sein de l’assemblée nationale puisse être atteint », a précisé Elie Othman Zongo.

Par ailleurs, il a indiqué que son parti avait une longueur d’avance par rapport aux autres. « Nous avons déjà défini 14 propositions de lois. Une fois arrivé à l’assemblée nationale, nous allons proposer ces lois. Nous connaissons les problèmes de la population et des jeunes », a-t-il déclaré.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *