Le Burkina Faso « suspend » toutes les décorations du Pr Pierre Meyer

182 0

Sur invitation du Grand Chancelier des Ordres Burkinabè, une session du Conseil de disciplinaire des Ordres Nationaux s’est tenue le mercredi 23 décembre 2020. Les travaux ont porté sur la publication de Pierre Meyer, Professeur de Droit à l’Université Thomas Sankara, sur sa page Facebook, concernant les décorations burkinabè.

Dans une décision rendue publique le vendredi 8 janvier 2021, le Conseil de disciplinaire des Ordres Nationaux a décidé de la « suspension à titre provisoire », des droits et prérogatives que confère la qualité de membre de l’Ordre de l’Etalon, de membre de l’Ordre du Mérite Burkinabè et de membre de l’Ordre des Palmes Académiques, par le Pr Pierre Meyer.

En rappel, en début décembre 2020, à la suite des décorations à Kossyam au Palais présidentiel, le Pr Pierre Meyer, enseignant-chercheur des universités du Burkina Faso, s’était offusqué via un post sur son compte Facebook en indiquant avoir « jeté » toutes les décorations qu’il a reçues au Burkina Faso.

Son acte a été qualifié « d’intolérable, et d’insulte à la Nation Burkinabè » et le Conseil disciplinaire des Ordres Nationaux s’est penché sur son dossier. La sanction est tombée. 

« Au regard de la gravité des faits qualifiés d’attentatoires aux valeurs de notre pays et d’outrage aux symboles de l’Etat, que sont reprochés à Monsieur MEYER Pierre Léon Jean Ghislain, le conseil disciplinaire des Ordres Nationaux a proposé la mise en œuvre de l’article 59 », peut-on lire dans le compte rendu de la rencontre parvenu à Burkina24.

Lire 👉 Burkina Faso : L’Université Thomas Sankara suspend la cérémonie d’hommage au Pr Meyer

Le Conseil a donc recommandé au Grand Chancelier des Ordres Burkinabè la procédure d’urgence, à savoir « la suspension à titre provisoire par arrêté, de Monsieur MEYER Pierre Léon Jean Ghislain, des Ordres Burkinabè en attendant une décision définitive qui sera prise par décret au terme de la procédure normale par le Grand Maître des Ordres Burkinabè ».

Et l’arrêté a été pris le 20 décembre 2020. Extrait :

« L’exercice des droits et prérogatives que confère la qualité de membre de l’Ordre de l’Etalon, de membre de l’Ordre du Mérite Burkinabè et de membre de l’Ordre des Palmes Académiques, par Monsieur MEYER Pierre Léon Jean Ghislain est suspendu à titre provisoire, notamment le droit de port des insignes d’une décoration Burkinabè et de toute décoration étrangère dont l’autorisation est délivrée par le Grand Chancelier des Ordres Burkinabè ».

Ouagadougou, le 20 Décembre 2020

Colonel André Roch COMPAORE

Grand-Chancelier des Ordres Burkinabè

Dans la foulée de cette polémique, l’Université Thomas Sankara préparerait une cérémonie d’hommage à l’endroit du Professeur Pierre Meyer. Malgré son mea cupla, la cérémonie d’hommage avait été suspendue par le monde universitaire. A travers un communiqué rendu public le vendredi 18 décembre 2020, le président de l’Université Thomas Sankara, le Pr Adjima Thiombiano a fait savoir que la « sortie » du Pr Meyer, malgré son repentir ne « laisse pas indifférente » son institution.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *