Isaac Zida : « Nous devons quitter nos positions tranchées »

451 0

Après le ralliement, le 4 mars 2021, du Mouvement patriotique pour le salut (MPS) à la majorité présidentielle, appel avait été lancé par le Pr Augustin Loada, président dudit parti, à Isaac Zida, président d’honneur, « pour qu’il adhère au processus de réconciliation nationale enclenché par le président Roch Marc Christian Kaboré et son gouvernement ».

Ce vendredi 5 mars 2021, le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) a reçu la réponse de son président d’honneur, Isaac Zida, ancien Premier ministre, exilé au Canada depuis la fin de la Transition.

« Je m’inscris dans cette logique de la réconciliation nationale tout en félicitant le chef de l’État qui, à l’entame de son second mandat, s’est attaqué de manière résolue à ce chantier de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, porteur d’immenses espoirs pour l’ensemble de notre peuple », a écrit Isaac Zida sur sa page Facebook officielle.

Sur cette question de réconciliation nationale, le Président du Faso, Roch Kaboré a créé un ministère d’État dirigé par Zéphirin Diabré qui a d’ailleurs dressé les cinq (5) grands chantiers de réconciliation nationale. Et Isaac Zida dit être « convaincu » qu’en la matière, le Burkina Faso « prend la bonne direction », car dit-il, « la grandeur d’un peuple réside en sa capacité à transcender ses divergences pour bâtir une nation forte au bénéfice des générations présentes et futures ».

“Refusons d’être les victimes résignées d’un projet d’anéantissement de notre nation, de nos familles, de notre identité et de nos valeurs, projet orchestré par les forces du mal et exécuté par les groupes armés terroristes actifs dans notre région sahélienne depuis quelques années, et qui dans leur folie meurtrière ne discriminent aucune ethnie, aucune religion, aucun village ni aucune ville ; nous devons quitter nos positions tranchées qui parfois encouragent et dynamisent nos agresseurs tout en sapant le moral de nos braves soldats. Il est temps qu’ensemble nous reprenons en main notre destin en changeant le cours de cette guerre injuste et de cette histoire tragique qui nous sont imposées”.

Isaac Zida, le 5 mars 2021

En rappel, le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) était membre de l’opposition politique sous le dernier mandat de Roch Kaboré. 

Lire aussi 👉 Burkina Faso : Le MPS rejoint la Majorité



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *