Handisport au Burkina : Macoumba Touré Sarr du Sénégal remporte le 5e Grand prix de l’inclusion

La cinquième édition du Grand prix de l’inclusion s’est disputée ce samedi 10 juillet 2021 sur l’Avenue Bassawarga de Ouagadougou sous le thème « handicap et résilience en Afrique ». Macoumba Sarr du Sénégal a remporté cette édition.

Promouvoir les personnes handicapées et travailler à leur inclusion. C’est l’objectif que s’est fixé l’artiste chanteur et humoriste, Ali Traoré dit Ali Ponré Premier. Avec son handicap, il travaille à l’inclusion des personnes handicapées comme lui. C’est ainsi qu’il organise depuis cinq ans le Grand prix de l’inclusion. Il s’agit d’une compétition cycliste pour les personnes souffrant d’un handicap.

A l’issue de la course, c’est le sénégalais Macoumba Touré Sarr
A l’issue de la course c’est le sénégalais Macoumba Touré Sarr

En face du palais du Mogho Naaba, les personnes souffrant d’un handicap se sont mobilisées donc pour soutenir la thématique de l’inclusion sociale prônée par l’initiateur. Comme chaque année, c’est à travers une course cycliste que ces « handi-capables », rivalisent. Chez les hommes, les personnes en situation de handicap étaient 17 à prendre part. Pour espérer remporter le trophée, il fallait franchir le premier la ligne d’arrivée en faisant dix fois le tour du palais du Mogho Naaba.

A l’issue de la course, c’est le Sénégalais Macoumba Touré Sarr qui a ravi la vedette à tous, suivi du Burkinabè Yacouba Tapsoba connu sous le pseudonyme d’Armstrong.

« Le monde entier devrait prendre exemple sur le Burkina Faso parce que c’est un pays accueillant  qui respecte les personnes en situation handicap. La chaleur que j’ai reçue au Burkina Faso je ne l’ai jamais reçue dans un autre pays du monde. Je trouve que mon concurrent est très fort parce j’ai suivi son parcours avant de venir. Ce qui a fait que j’ai travaillé beaucoup plus sur ma technique avant la compétition », a déclaré le vainqueur de la 5e édition. Ainsi le vainqueur remporte un trophée, une enveloppe financière, des gadgets et une moto.

Lire également👉Grand prix de l’inclusion (handisport) : Yacouba Tapsoba vainqueur de la 3e édition

Yacouba Tapsoba du Burkina Faso, connu sous le pseudonyme d’Armstrong, a révélé qu’il était surpris de la participation d’un étranger à cette compétition.

« Cette compétition était une surprise pour moi. On ne m’avait pas dit qu’un étranger allait venir participer à la compétition. Ce n’est qu’hier que j’ai appris. Depuis que j’ai commencé mes compétions en 2001, je n’ai jamais fait une compétition avec un étranger qui m’a battu. Si on me l’avait dit plutôt j’allais prendre mes dispositions pour mieux me préparer et remporter la victoire », a-t-il déploré.

Egalement, chez les dames, elles étaient onze sur la ligne de départ. Elles devraient faire trois fois le tour du palais. C’est Alimatou Coulibaly qui est arrivée première en écrasant avec un grand écart ses concurrentes. Ainsi, elle remporte un trophée, une enveloppe financière, des gadgets et une moto.

Quant au promoteur Ali Ponré premier, l’objectif est atteint à travers la mobilisation en elle-même. Pour lui, cette compétition devrait amener la société à comprendre que les personnes souffrant de handicap peuvent surpasser leur mal. Egalement, il a précisé que le thème de cette édition a été choisi pour dire que les personnes handicapées sont résilientes face à tous les problèmes qu’ils rencontrent. Il a estimé aussi que les personnes handicapées ont leur place et leur rôle  à jouer dans la société.

Debora DARGA (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page