Le Conseil des ministres de ce mercredi “reporté”

358 38

Le  Conseil des ministres, qui se tient hebdomadairement chaque mercredi, “a été reporté pour raison de calendrier”, a indiqué à Burkina24 une source proche du gouvernement. Cette source affirme cependant que la réunion ministérielle “n’a pas été interrompue“, et “qu’aucun ministre n’a été kidnappé“.  La non-tenue de cette rencontre serait liée  à la question du Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Des organisations de la société civile ont organisé un mouvement de protestation cet après-midi à la Place de la Révolution et appelé à un rassemblement ce 5 février au même lieu.

Article régulièrement mis à jour

Nous sommes actuellement au bureau (au palais de Kossyam, NDLR) et tout se passe bien“, a affirmé un employé du palais présidentiel à Burkina24, ce matin.

Lire aussi –  RSP : Le Président du Faso annonce la création d’une commission

Des concertations se tiendraient avec les premiers responsables du Régiment de sécurité présentielle (RSP). Le Premier ministre Isaac Zida, membre de cette unité, s’est rendu chez le Mogho Naaba, le Chef des Mossé, où l’ancien président Jean-Baptiste Ouédraogo et le pasteur Samuel Yaméogo ont également fait un passage.

Le général Gilbert Diendéré, ancien chef d’état-major particulier de la Présidence du Faso, et l’ancien président Jean-Baptiste Ouédraogo ont été aperçus ont palais de Kossyam, ce mercredi, où ils auraient eu un entretien avec le Chef de l’Etat.

Tout semble normal au palais présidentiel de Kossyam. Le Président du Faso Michel Kafando continue dérouler son agenda. Il a reçu en audience ce mercredi en début de soirée, le Secrétaire général des Nations Unies chargé des opérations. Il est également prévu qu’il préside ce 6 février, l’ouverture d’une session du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Mais pour certaines organisations de la société civile, une tension existe entre le Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et le Premier ministre Isaac Zida. Le premier responsable du Collectif Anti-référendum, Hervé Ouattara, se prononçant lors d’un bref meeting à la Place de la Révolution, en fin d’après-midi, a indiqué que le RSP voudrait “prendre en otage”les dirigeants de la transition.

Le CAR donne de la voix

 “Si le RSP arrive à renverser le premier ministre, Yacouba Isaac Zida et le Président Michel Kafando, Dieu seul sait quand est-ce que ce royaume va se terminer“, a-t-il lancé à la foule rassemblée et à qui il a demandé de se rassembler ce 5 février à la Place de la Révolution.

Le Balai Citoyen est également sur la même longueur d’onde. “Nous sommes naturellement et totalement opposés à ce que nous considérons comme étant un coup de force du RSP“, a confié à Burkina24 Me Guy Hervé Kam, porte-parole du Balai Citoyen. Toutefois, le porte-parole du mouvement estime qu’il faudrait que les actions menées soient concertées.

Il nous faut donc des actions coordonnées et concertées pour montrer à tout le monde et à ceux qui n’ont pas encore compris qu’une page s’est tournée au Burkina Faso et que ce sont les institutions qui doivent être fortes. Il n’est pas question qu’un régiment fut-il militaire dicte sa loi“, a-t-il déclaré.

Une rencontre entre les organisations de la société et les partis politiques se tient ce soir afin de donner ensuite une lecture commune et concertée de la situation nationale. Une autre réunion serait également prévue entre la hiérarchie militaire et le Premier ministre, par ailleurs ministre de la Défense,  dans la soirée.

“Regrettable”

Me Bénéwendé Sankara, le président du Front progressiste sankariste (FPS), joint au téléphone en fin de soirée par Burkina24, a estimé que l’attitude des membres du RSP est “regrettable”. Il juge “inadmissible” ce qu’il a appelé “la confiscation de la démocratie” burkinabè.  “On ne peut pas sacrifier sur l’hôtel des intérêts personnels, fut-il l’intérêt de quelques gradés que ce soit, le pouvoir du peuple ne peut être l’armée“, dit-il.

Il a dit espérer que la “sagesse” sera de mise afin de sortir vite de cette situation et d’aboutir à l’organisation à bonne date des élections.  “Nous pensons que la sagesse devrait prévaloir. Sinon,  tout ce que nous souhaitons, c’est qu’on respecte vraiment le peuple dans ses choix, ses options et qu’on laisse la transition organiser les élections et que ces élections propres ou acceptables permettent à notre peuple de choisir ses dirigeants“, a-t-il développé.

Le RSP

Le RSP a posé un certain nombre de revendications en fin décembre 2014 et un délai a été donné au Premier ministre afin de réagir. La question de la dissolution ou de la réorientation de cette unité d’élite au Burkina anime le débat national.

Pour le porte-parole du “Balai Citoyen”,  “le RSP peut en état ou désagrégé être affecté à d’autres missions en raison de la qualité des hommes qui le composent mais il ne peut pas contribuer à la sécurité présidentielle parce que dans une république dans un Etat de droit ce n’est pas le rôle de l’armée“.

Lire aussi – RSP : Les recommandations d’International Crisis Group

En rappel, le 30 décembre 2014, la garde présidentielle avait posé un certain nombre de revendications, notamment sur le sort qui sera réservé à ce corps d’élite et la nomination du chef d’état-major particulier de la Présidence du Faso. Un ultimatum avait été donné au chef du gouvernement.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 38 commentaires

  1. il faut avoir en m?moire le fil des ?v?nements qui ont conduit ? la transition. le peuple a fini par perdre patience, et ? juste raison, dans la "gestion avec tact" que vous pr?conisez des crises qui ont ?branl? notre cher Burkina. des partis politiques aux diff?rentes confessions religieuses en passant par un coll?ge des sages, mais quels ont ?t? les r?sultats? frustrations et foutaises pour le peuple. mais quand on a battu le pav? et montrer notre d?termination de ne pas c?der d'un iota, Blaise Compaor? malgr? son obstination bovine de pouvoir ? vie a du se r?fugier , toute honte bue, dans sa belle famille o? il vit le calvaire de ceux qui ont rat? leur sortie dans l'histoire. Aujourd'hui c'est le RSP qui veut troubler le droit du peuple d'aspirer ? une d?mocratie saine et rompre avec la mal gouvernance, l'impunit? …, si tact il devrait y avoir , ce RSP, devrait s?adresser ? sa hi?rarchie et ? l??tat major de l'arm?e avant que leurs revendications corporatistes n?atterrissent au gouvernement. Zida n'est point repr?sentant du RSP au CNT mais premier ministre (fut-il ministre de la d?fense). il est plus que temps que le vaillant peuple montre ? cette milice pr?torienne budg?tivore et insolente que les choses ont chang?. S'il sont nostalgiques des habitudes macabres de Blaise, qu'ils le rejoignent ? Yakro (ils ont moins de 24h par la route pour y ?tre)

  2. Notre honneur , la sauvegarde de la IV R?publique, de l'Etat de droit, du droit et des libert?s, est ? ce prix.
    Soutenons sans r?serve les restaurateurs de la d?mocratie, de l'?tat de droit, de la sauvegarde du droit et des libert?s.

  3. LE PROBLEME DU RSP IL FAUDRA TROUVER UNE SOLUTION.POURQOI LES POLITICIENS,LA SOCIETE CIVILE ET MEME LE CITOYEN LAMDA DEMANDE LA DISSOLUSSION DE CETTE UNITE MILITAIRE DONT CERTAINS PARLENT D’ELITE? PARCE QU’IL YA PROBLEME;POURQOI ON NE DEMANDE PAS LA DISSOLUTION DES AUTRES ANTITES DE L’ARMEE? PARCE QU’IL YA CONFIANCE.VU TOUT LES ASSASSINATS SOUS LE REGNE DE BLAISE COMPAORE CETTE UNITE DITE D’ELITE A TOUJOUR ETE ACUSE MAIS EN AUQU’UN MOMENT ILS N’ONT PU NS MONTRER LE CONTRAIRE.S’IL SONT REPLUBLICAIN QU’ILS ACCEPTENT LA NOUVELLE MISSION QUE LE GOUVERNEMENT DE LA TRANSITION VEUT LES CONFIES.(GOURVERNEMENT DE TRANSITION=PEUPLE= RESTE DE L’ARMEE).

  4. Si tu fais parti de ce corps ou un de tes proches en fait parti tu ne peux que le d?fendre. Mais souviens toi avant que tu ne connaisses ce RSP tu vivais ou tu es fier de se rendre compte que toute ton existence tu le dois ? une personne (Blaise compaor?) qui est tr?s loin de ton p?re n'en parions pas de Dieu. Il t'a choisi parce que pour lui tu as une mauvaise foie et tu es pitoyable donc tu seras pr?t ? tout pour l'argent.;et voila qu'il n'a pas tord c'est ce que tu d?montre ? chaque que tu t'illustres. Pauvres militaires que les politiciens vous rendent mis?rables,affam?s,aigris pour mieux vous utiliser dans leurs sales blots et vous ,vous croyez forts redoutables ou indispensables. Qu'est-ce qu'ils font avec vous quand vous d?connez ? soit la prison ou l'?limination physique comme s'ils avaient le droit de vie ou de mort sur vous. R?veillez vous car nous sommes vos fr?res,parents,amis et coll?gues et dites vous que vous ?tes des ?tres sensibles comme tout le monde.

  5. Moi de nature je n’aimes m?me pas un corps habill? n’en parlons pas de RSP.
    Mais cette situation me fait beaucoup r?fl?chir, il faut que chacun de nous cherche ? mieux comprendre le fond du probl?me avant de prendre position. En tout cas je ne conseil personne d’aller ? la place de la r?volution pour la cause de ZIDA mais plut?t pour notre propre cause.
    Posez vous certaines questions: Le RSP n’est t’il pas entrain de nous ?claircir sur certains comportements de ZIDA en faveur d’un parti, des amis, etc.
    Vous saviez, je n’ai pas trop d’info sur la question, mais rien que voir les nomination des copins de ZIDA et le faite que ce virus a pris beaucoup de Ministre, je ne peux que me retenir.
    Mais dissoudre le RSP, c’est mon r?ve le plus ardent et je suis press? de voir cela que des ?lections. Que tout burkinab? sache que dissoudre RSP est plus urgent qu’aller aux ?lections, Gilbert Died?r? ne peut pas ?tre l? et vous r?vez la paix. Moi je vois venir une derni?re grosse lutte pour achever l’insurrection. je ne souhaites pas le pire , mais regarder un peut autour de vous. Vous constaterez que le CDP est pr?t ? une crise post ?lectorale et leur courage r?side sur le RSP. R?fl?chissons!

  6. Les gars du Rsp n?goci?e avec Zida pour trouve simplement solution a votre situation. On peut le faire tranquillement les fr?res!!!!!!!!!!!!

  7. Dans tout sa, c’est parce que leur patron Diengu?r? est toujours ? Kossyam qui pose probl?me.Il faut que ce mr la quitte le palais sinon le burkina n’aura pas la paix. Il faut que le peuple se mobilise contre ces mr du rsp. Blaise est parti, qu’ils s’en aillent aussi.

  8. parmi ces gars du RSP se trouve mon p?re, ton oncle, son fr?re, et leur cousin et neveu. pourquoi ces m?mes burkinab? pensent-ils qu’ils sont au dessus des autres? corps d’?lites mon anus. y en a partout a la police comme a la gendarmerie. j’ai mon petit fr?re que j’ai r?ellement envie de botter ce soir. car ma m?re est dessus de lui et son fils pense qu’il ne reviendra plus. que la raison prenne le dessus de vos envies personnelles.

  9. J’avais bien mis en garde contre cette confiance faite ? Zida par une partie de la soci?t? civile apr?s le soul?vement populaire des 30 et 31 octobre 2014. Parce qu’? travers lui c’?tait bien le RSP qui prenait le pouvoir dont venait d’?tre chass? leur mentor. A l’?poque l’on nous a dit que c’?tait {{l’arm?e }} qui avait d?sign? Zida donnant ainsi un caract?re {{nationale }} ? la chose. On nous a dit aussi que l’arm?e ?tait {{l’institution la mieux organis?e}} du pays. Ok! voici maintenant le r?sultat. Vous savez, la v?rit? finit toujours par jaillir. Et maintenant ce qui reste ? faire c’est de parachever notre r?volution.
    1. Dissolution pure et simple du RSP et le d?versement du ?l?ments dans les autres unit?s de l’arm?e. Et ? ceux qui ?mettent des r?serves sur ce point, je dirais qu’une centaine de personnes (fussent-elles arm?es jusqu’aux dents) ne peuvent pas prendre tout un peuple en otage; dans le meilleur des cas, pour eux, il faudrait transformer ce RSP en une autre unit? militaire: une unit? de lutte anti-terroriste par exemple.
    2. D?localiser leur camp de la pr?sidence, parce que ce camp n’aurait jamais d? ?tre ?rig? ? cet endroit. Dans les Etats de droit qui se respectent, la s?curit? du Pr?sident est assur?e par la gendarmerie et la police nationales; qu’il en soit ainsi pour le Burkina.
    3. Si Zida ne peut pas s’entendre avec ses fr?res d’arme, qu’il nous lib?re notre premier minist?re et aille les rejoindre pour qu’ils lavent leur linge sale en famille. Personnellement, dans le cadre de la Transition, je ne voyais les militaires qu’au minist?re de la d?fense et un peu peut-?tre ? l’int?rieur; mais voil?, ils sont venus donner cette coloration kaki ? toutes nos institutions y compris le CNT. Des militaires d?put?s,.. mon ?il .
    Dieu b?nisse le Burkina !

  10. Il ne faut pas compliquer la tache au gouvernement de transition en leur demandant de subprime ce regiment. Il faut vivre avec ce regiment et le reconvertir en corp d’elite pour des objectifs bien pr?cis car ils sont tres bien forme. Lutte contre le terrorisme par example avec tous ces terroristes aux Mali et au Nigeria, on ne sait jamais. Il faut egalement preserver leur privilege. Je Pense que cela n’est qu’un petit prix a payer pour la paix et la securite

  11. le mal c’est nous m?me les civiles. il nous faut chercher ailleur car soit ont est militaire ou on ne l’est pas.les rsp est la base ou bien m?me la force de frappe de Zida car je ne peut pas comprendre comment un lieutenant colonel se mesure a un g?n?ral et pire a son chef d??tat majore ….soyons s?rieux st comprenons que ces mm homme qui l’on battit demande qu?ont le d?truit en tout zida seule face a ces anciens homme haiiii c’est maiis

  12. Tous les malheurs de ce pays viennent de ce r?giment de d?linquants : assassinat de Thomas SANKARA, Assassinat de David OUEDRAOGO, Assassinat de Norbert ZONGO et j’en passe. Quelle est v?ritablement l’importance de ces bandits dans ce pays. Il est temps que l’on d?finisse avec ce rsp. Soutien au mouvements de la soci?t? civile contre le groupe de bandits de grands chemin.

  13. Mort de rire !!!! qui s’excuse s’accuse , ministre kidnapp? ou quoi on ne ^peut jamais garder l’odeur d’une poubelle secret blablabla

  14. Dans tous les cas on est oblig? de compos? avec ces gens l? aujourd’hui qu’on le veuille ou pas. On dit souvent que lorsque tu as une longue queue, ?vites d’enjamber le feu au risque de te br?ler.

  15. Les soldats du RSP sont nos fr?res. Il faut prendre en compte leur pr?occupations. pour l’opinion g?n?ral burkinab?, le RSP est vu comme des mauvais types, des gens qui ont une mauvaise r?putation. Il faut que ces derniers (RSP) travaillent ? avoir la confiance du peuple. Le moment n’est pas propice pour eux pour troubler la qui?tude des pauvres burkinab?. ce comportement va beaucoup contribuer ? discr?diter davantage ces soldats en particulier les premiers responsables ou grad?s de cette ?lite qui attisent le feu en bas.

  16. M ou Mme BF, votre propos n’est pas juste. Le Conseil des Ministres ne nomme pas des chr?tiens, mais nomme avant tout, des Burkinab?, toutes tendances confondues, sur la base de leurs comp?tences. Ils peuvent ?tre musulmans ou chr?tiens, des femmes ou des hommes…). Le Burkina est un Etat la?c. Merci de na pas semer la graine de la division. Nous voulons un Burkina paisible o? il fait bon vivre et o? les gens se respectent et vivent en bonne intelligence!!!!

  17. mon fr?re on a pas ? ?couter ces gens puisque la r?solution pour une nouvelle democratie au Burkina Faso exige la dissolution de cette unit? pour le bonheur de notre democratie. Dis moi lorsqu'on voudra supprimer votre journal doit on vous demander avant de le faire? je crois que non. l'?l?ment majeur de l'action revendiqu?e par tous est la pertinence de ce corps. Merci

  18. Merci ? la RSP c?est quel gouvernement o? ? chaque conseil de ministre c?est nomination d??glise seulement. Il faut balayer toute cette racaille

  19. Remettre simplement ? l'arm?e ce qui est ? l'arm?e. toute arm?e doit avoir des corps d'?lites. Alors la RSP doit exister seulement il faut chercher comment le replacer dans l'arm?e.

  20. Merci ? la RSP c’est quel gouvernement o? ? chaque conseil de ministre c’est nomination d’?glise seulement. Il faut balayer toute cette racaille

  21. la RSP ne fait pas chier. y' a un proverbe gourmantch? qui dit: "quand on lance une pierre chacun prot?ge sa t?te" aujourd'hui la RSP se bat pour continuer ? exister et c'est normal. Je pense que n'importe quel institution qui serait dans cette situation r?agirait de la m?me fa?on. Imaginez qu'on veuille supprimer au jour d'aujourd'hui le premier minist?re que ferait ZIDA? Il faut pour la paix, trouver des solutions consensuelles qui arrangent les diff?rentes parties. pourquoi ne pas garder la RSP comme un corps d'?lites et avec les m?mes avantages mais sous le commandement du chef d'?tat major g?n?ral de l'arm?e?

  22. Nous ressortirons dans la rue s'il le faut! Dommage que le CFOP se soit sabord? et que la campagne ?lectorale soit d?j? lanc?e! Partis politiques, unissez-vous, car s'il n' y a pas d'?lection, vous ne serez ni Pr?sident, ni D?put?s!

  23. Ces gens du RSP nous font chier maintenant.Blaise a cr?e un monstre qui est entrain de hanter le peuple Burkinab?.Que DIEU vienne ? notre secourt.

  24. Quand je pense que ces gens-l? n’ont pas ?t? capables d’aller aider le Mali… Ils auraient m?me pu proposer d’aller aider le Tchad ? Gamboru… Au lieu de cela, ils sont toujours l? ? terroriser les civils. Le RSP m’a toujours d??u, et continue de me d?cevoir.

  25. Il faut g?rer avec tact, sagesse et respect nos fr?res; personnes n'a choisi d'?tre au RSP. Ils ont pass? un test de recrutement tr?s s?lectif o? on a retenu, les meilleurs pour former un corps d'?lite. Faisons la paix en ?coutant aussi ces soldats.

  26. On insulte notre intelligence ou quoi? Depuis quand on reporte un conseil des ministres ? Soit il est pr?vu pour se tenir soit il n'est pas pr?vu. Et qu'est-ce que ZIDA fait chez le Mogho Naaba?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre