RSP : Le Président du Faso annonce la création d’une commission

784 6

Le Président de la transition, Michel Kafando, a décidé de créer une commission dont la mission sera “de se pencher sur le rôle futur et le fonctionnement du Régiment de sécurité présidentielle”, a annoncé son directeur de cabinet dans un communiqué en date du 4 février. 

Cette décision a été prise à l’issue d’une rencontre que le Chef de l’Etat a eue avec les “principaux responsables” de l’armée dans la soirée de ce mercredi.

Le communiqué indique que les échanges ont porté sur “les principales divergences qui sont nées au niveau du Régiment de sécurité présidentielle et ayant essentiellement trait à des questions de redéploiement et à des affectations et autres revendications”.

Lire aussi – Burkina : Le Conseil des ministres reporté

Michel Kafando déclare également prévoir une autre rencontre avec le Premier ministre Isaac Zida, par ailleurs ministre de la Défense, et les chefs de l’armée pour “pousser plus loin les concertations pour sortir de la crise actuelle“. Le chef de l’Etat a terminé en appelant au calme.

Pour rappel, le conseil des ministres de ce mercredi a été “reporté” ou “annulé” (c’est selon) pour “raison de calendrier”, selon le justificatif officiel. Mais le RSP a rappelé au Chef de gouvernement que le délai qu’il avait  demandé afin de réagir à ses revendications posées en fin décembre 2014 était épuisé.

Lire aussi – RSP : Les recommandations d’International Crisis Group

Le ministre de la défense s’est rendu au palais du Mogho Naba. Des organisations de la société civile ont prévu manifester dans la matinée du 5 février. D’autres organisations de la société civile et des partis politiques ont tenu une rencontre en vue de donner leur position sur la situation actuelle.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 6 commentaires

  1. Si Ki?r? accepte sa nomination sous contrainte, il doit savoir que le peuple n’oubliera jamais sa complicit? dans ce coup d’Etat

  2. Monsieur le pr?sident, vous ?tes Chef des arm?es, vous ?tes le pr?sident de tout le peuple Burkinab? qui vous doit du respect, m?me un groupe de r?giment empoisonnant pour un peuple meurtri par ses crimes, doit respecter le premier ministre nomm? par vous au nom du peuple. Il est temps que ce poison du peuple Burkinab? qui est le RSP disparaisse pour laisser avancer le Burkina sans ?go?sme et sans crime. Que le pr?sident de la transition chef des arm?es prenne ses responsabilit?s et dissoudre ce r?giment de malheur qui empoisonne depuis le 15 Octobre 987 le peuple Burkinab

  3. l'arm?e qui est cens? proteg? le peuple burkinabe a failli a son devoir?ceux qui on l'intention de bruler ce pays a cause de leur propre interet n'oublier pas que vous n'etes pas epargnes aussi,on ira vous cherch? l? ou vous vous cacherez apres avoir emflamer le pays.donc il est dans l'interet de tous de mettre la balle a terre afin que nous trouvions un issus a cette crise

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *