Mairie de Ouagadougou : La candidature de Armand Beouindé proposée à la direction du MPP

199 0

Les choses se précisent de plus en plus au Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) en ce qui concerne le candidat du parti pour la conquête de la mairie centrale de Ouagadougou. L’ensemble des conseillers municipaux ont porté leur choix sur Armand Béouindé pour défendre les couleurs du parti au pouvoir.

Selon Souleymane Sawadogo, secrétaire général à l’information du MPP, joint par Burkina24, le nom de Armand Béouindé a fait consensus au sein des conseillers municipaux provisoirement élus sous la bannière du MPP dans le Kadiogo.  Ce nom a été proposé à la direction du parti. “La direction va confirmer et les conseillers vont voter”, a indiqué en effet Souleymane Sawadogo.

Le parti au pouvoir a  initié des missions qui tourneront dans les différentes communes afin de procéder à la recherche d’un consensus sur les candidats, en attendant la validation des résultats de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) par le Conseil d’Etat.

L’homme sur qui le choix a été porté pour conquérir la mairie de Ouagadougou est le deuxième Secrétaire adjoint à l’information et à la communication du MPP. Il est également un dirigeant sportif (notamment à l’ASFA-Yennenga) et un homme d’affaires. Il aura en face de lui, si sa candidature venait à être confirmée et si le Conseil d’Etat confirme les résultats proclamés, Nathanaël Ouédraogo, le candidat que l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a choisi bien avant le début de la campagne électorale pour les municipales.

Sur 254 postes pourvus sur l’ensemble des 12 arrondissements de Ouagadougou, le MPP a remporté 116 sièges contre 75 pour l’UPC. Les 63  sièges de conseillers municipaux restants, que se partagent neuf  partis politiques (dont 10 sièges pour l’ODT, parti membre de la majorité et 39 sièges pour le CDP, membre de l’opposition), décideront  certainement de qui sera le nouveau maire de la capitale burkinabè. Tout cela, bien entendu, sous réserve des résultats définitifs qui seront publiés par le Conseil d’Etat.

Burkina24


Répartition de sièges par parti pour les 11 arrondissements

MPP : 116

UPC : 75

CDP : 39

ODT : 10

RPR : 4

UNIR/PS : 3

NTD : 3

NAFA : 1

CMP : 1

Le Faso Autrement : 1

NOU.RA : 1

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre