Des Burkinabè parmi les Africains les plus influents

264 0

Le magazine New African a produit dans sa dernière livraison la liste des 100 Africains les plus influents de l’année. Des Burkinabè figurent dans le lot.

Abdoul Ouédraogo. Plus connu sous le sobriquet de “Abdoul Services», hérité de son entreprise immobilière “Abdoul Services International», l’homme d’affaires a été classé par le Magazine New African parmi les 100 personnalités les plus influentes de l’année 2017.

Créée en 2012, sa société s’est ménagée une place parmi les entreprises immobilières qui prospèrent. Le magazine explique que l’entrepreneur a plusieurs sites au Burkina et s’est ouvert des fenêtres en Côte d’Ivoire, au Mali, au Gabon ainsi qu’en Europe.  Abdoul Ouédraogo rend également services à ses concitoyens à travers de nombreuses actions caritatives, notamment des dons en espèces et en nature. 

C’est la deuxième distinction de l’année pour Abdoul Ouédraogo. Le 25 janvier 2018,  l’Association Intelligence Burkinabè pour le développement l’a sélectionné parmi les 10 personnalités influentes de l’année, dans la catégorie oeuvres sociales.

Edouard Ouédraogo. Le doyen de la presse burkinabè est cité dans le classement du magazine New African. En plus de diriger le premier canard indépendant du Burkina, L’Observateur Paalga, le magazine affirme qu’il aurait pesé pour la désignation de Michel Kafando comme président de la Transition en 2015, après le départ de Blaise Compaoré. 

Le Mogho Naaba Baongo. Les médiations du chef moaga lui valent à nouveau cette distinction. L’empereur a en effet joué un rôle important dans la résolution des crises consécutives à l’insurrection populaire d’octobre 2014 et au putsch manqué de 2015. Ce qui lui a d’ailleurs valu d’être le lauréat de la première édition du Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique.

Outre ces trois personnalités, d’autres Burkinabè sont appelés également dans les rangs des Africains qui ont de l’influence. Son engagement dans la lutte contre la mortalité maternelle, son combat pour l’assainissement du milieu de la médecine à la tête de l’Ordre des médecins ont confirmé l’influence du Pr Charlemagne Ouédraogo, selon le magazine.

Le conseiller à la Présidence du Faso, Cheikh Aboubacar Doukouré (membre du présidium de la Fédération des associations islamiques du Burkina), l’ancien footballeur Kassoum Ouédraogo dit Zico et le secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Burkina (CGT-B), Bassolma Bazié,  sont aussi nommés.

Le magazine New African se veut une tribune d’expression du point de vue de l’Afrique dans plusieurs domaines. Le classement des 100 Africains les plus influents, qui se fait chaque année (500 personnalités ont été placées sous les projecteurs depuis 4 ans), est présenté comme une mise en lumière des Africains qui font l’Afrique. Parce que la conviction des promoteurs du  magazine est établie qu’il “n’est qu’une richesse qui vaille, celle des hommes et des femmes. Une richesse inépuisable qui conduit la primauté de l’action, en Afrique».

Burkina24


Photo : Faso24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre