Burkina : Du nouveau dans l’affaire Safiatou Lopez

2153 4

Dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 septembre 2018, Safiatou Lopez a été déposée à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou, « vers 1h du matin », faute de quartier pour les femmes à la Maison d’arrêt et de correction des armées  (MACA), a confié Marcel Tankouano, président du M21, organisation de la société civile, le mardi 4 septembre 2018.

Safiatou Lopez avait été interpellée par  la gendarmerie nationale en fin de soirée du 29 août 2018. Pour les raisons, il s’agissait d’une « possible implication » dans une tentative d’évasion de détenus de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA), avait indiqué le Parquet du Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

There are 4 comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *