Mali : La CEDEAO lève ses sanctions

124 0

La CEDEAO a levé le 5 octobre 2020 les sanctions qui pesaient toujours sur le Mali après le coup d’Etat du 18 août 2020 qui a renversé le Président Ibrahim Boubacar Kéïta.

Le communiqué, signé du président ghanéen, Nana Akufo-Ado, a été rendu public ce 6 octobre 2020, au lendemain de la nomination d’un gouvernement au Mali.

La CEDEAO a dit noter des avancées notables dans le processus de retour à l’ordre constitutionnel dans ce pays après la désignation d’un Président et d’un Premier ministre civils et le retrait de la clause qui permettait au vice-président, un militaire, de prendre la place du Chef d’Etat de transition en cas d’empêchement de celui-ci.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *