Burkina Faso : Roch Kaboré réélu au premier tour (résultats provisoires)

834 0

Le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré, est sorti victorieux de l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Sur les 13 candidats en lice à la magistrature suprême au Burkina Faso, le candidat sortant a été réélu au premier tour avec 1 654 982 voix soi 57,87 %, selon les résultats provisoires de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) publiés ce 26 novembre 2020. Eddie Komboïgo, candidat de l’ancien parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP),  est classé deuxième. Il prend la place de Zéphirin Diabré qui arrive en troisième position. 

Roch Marc Christian Kaboré rempile pour un second mandat présidentiel au Burkina Faso. Elu en 2015, il était candidat à sa propre réélection en 2020. Après trois semaines de campagne électorale (du 31 octobre au 20 novembre 2020), face à 12 autres candidats, il est sorti victorieux au premier tour avec 1 654 982 voix,  soit 57,87 %. Il améliore son score du premier mandat qui était de 53,89%.

La proclamation des résultats provisoires a été faite le jeudi 26 novembre 2020 par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), présidée par Newton Ahmed Barry.  Pour des contingences liées à la sécurité, 2 993 288 de Burkinabè ont pu exprimer leurs suffrages, sur les  6 490 162 inscrits sur le fichier électoral. Le taux de participation est de 50,79 %.  La CENI est partie à ce scrutin avec 19 836 bureaux de vote sur les 21 154 prévus. 926 n’ont pas pu ouvrir le jour des élections.

Téléchargez 👉 Programme de société de Roch Marc Christian Kaboré

Avec pour slogan de campagne, « Tous en mouvement pour Roch2020 ! Un homme, une parole, des actes », Roch Kaboré a bénéficié du soutien de plus de 70 partis et formations politiques regroupés au sein de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) avec pour chef de file, l’Union pour la renaissance/Parti sankariste dirigé par Me Bénéwendé Sankara.

Lors de l’élection présidentielle de 2015, Zéphirin Diabré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) était arrivé second après Roch Kaboré. Pour cette année, toujours pour le compte de la présidentielle, Zéphirin Diabré a  obtenu 356 388 voix, soit 12,46%. Il fait moins bien que lors de la précédente élection (29,65 %) et cède  ainsi sa deuxième place à Eddie Komboïgo.

Lire 👉 Elections 2020 au Burkina Faso : Revivez notre direct

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti politique de Blaise Compaoré et grand absent de la présidentielle après l’Insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 a fait un come-back pour la Présidentielle du 22 novembre 2020. Le candidat de ce parti, Eddie Komboigo est arrivé en deuxième position avec 442 742 voix, soit 15,48%.

En rappel, à quelques heures de la tenue du scrutin couplé législatives et présidentielle, l’opposition burkinabè avait dénoncé des cas de fraudes. Il s’agit notamment de la récupération des cartes d’électeurs moyennant de l’argent. Aussi, selon Zéphirin Diabré, chef de file de l’Opposition politique, a précisé qu’une plainte contre X pour fraude électorale a été déposée.

Lire 👉 Articles sur les élections 2020 au Burkina Faso

Dans les heures qui ont suivi cette sortie de l’opposition, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti politique incriminé a, à travers son président Simon Compaoré, réfuté les accusations. « Le MPP n’a pas besoin d’une quelconque fraude pour gagner les élections (…) Nous réfutons les allégations de fraudes annoncées par l’opposition pour préparer les esprits à la publication des résultats », a indiqué Simon Compaoré.

Le classement des candidats

1er-Roch Marc Christian Kaboré :  1 654 982 voix, 57,87 %

2e-Eddie Komboïgo : 442 742 voix, 15,48%

3e – Zéphirin Diabré : 356 388 voix, 12,46%

4e– Kadré Désiré Ouédraogo : 95 977 voix, 3,36%

5e– Tahirou Barry : 62 639 voix, 2,19%

6e– Ablassé Ouédraogo : 51 575 voix, 1,80 %

7e– Gilbert Ouédraogo : 44 347 voix, 1,55%

8e– Yacouba Isaac Zida : 43 403 voix, 1,52%

9e– Abdoulaye  Soma : 40 217 voix, 1,41%

10e– Ambroise Farama : 25 583, 0,90%

11e– Do Pascal Sessouma : 20 158 voix, 0,70%

12e– Yéli Monique Kam : 15 124 voix, 0,53%

13e– Claude Tassembedo : 6 449 voix, 0,23%

La proclamation des résultats a été retardée par une suspension des travaux de la CENI intervenue le 23 novembre 2020. Cinq commissaires ont suspendu leur participation à la plénière pour demander l’application de la compilation manuelle des résultats, avant de finalement revenir.

Les résultats définitifs seront publiés par le Conseil Constitutionnel après l’épuisement du délai d’examen des recours et fixé à 15 jours.

Voir 👉 Résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso (CENI)



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *