Burkina Faso : Les chauffeurs routiers suspendent leur grève pour un mois

107 0

L’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) suspend son mot d’ordre de grève annoncé du lundi 22 février au vendredi 26 février 2021 pour un délai d’un mois.

A la suite de la rencontre avec le ministre en charge du transport, le 10 février 2021, l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) suspend son mot d’ordre de grève annoncé du 22 au 26 février 2021 pour une durée d’un mois.

Selon un communiqué il s’agit de donner « une change » de conciliation des acteurs du transport.

En rappel, la gestion du fret en provenance et à destination du Burkina Faso divise deux groupes de transporteurs du Burkina Faso. Il s’agit du Haut conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF) et de la faîtière unique des transporteurs routiers du Burkina (FUTRB). Une difficulté de trouver un représentant des transporteurs serait la cause.

Ainsi, la faîtière unique des transporteurs routiers du Burkina (FUTRB) pointe du doigt l’ingérence de leur ministre de tutelle.

Ainsi, les membres de l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) avaient annoncé un arrêt de travail pour manifester contre « l’ingérence du ministre des transports » dans la gestion du fret du 22 au février 2021.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *