IST campus Wayalghin offre un laboratoire en génie civil aux étudiants

Formation académique : IST campus Wayalghin offre un laboratoire en génie civil aux étudiants

319 0

L’institut supérieur de technologies (IST) campus de Wayalghin a inauguré un laboratoire au profit des étudiants en génie civil, ce mardi 16 mars 2021 à Ouagadougou. Il s’agit de permettre aux étudiants de se familiariser avec certains outils.

L’institut supérieur de technologies (IST) campus de Wayalghin vient d’apporter un ouf de soulagement aux étudiants en génie civil à travers la mise en place d’un atelier de travaux pratiques.

Aïssata Zango, déléguée de la filière génie civil, a précisé que ce laboratoire « facilitera notre apprentissage ». Elle a souligné qu’auparavant, les étudiants étaient obligés de se déplacer dans d’autres centres pour effectuer les travaux pratiques. « Désormais nous avons à notre disposition des équipements sur lesquels nous pouvons nous exercer à satiété », a souligné la déléguée de la filière.

Lire également 👉Innovation au Burkina : Des étudiants fabriquent une machine à plumer la volaille

Wati Laurent Zoma, directeur de l’IST Wayalghin, a rappelé que ce laboratoire vise à permettre aux étudiants de se familiariser avec les outils. A l’écouter, l’équipement du laboratoire du génie civil est composé d’outils pour permettre aux étudiants de tester les matériaux, de contrôler la qualité du béton, de compacter et de faire la topographie.

« L’objectif est de mettre le caractère professionnalisant dans la formation. Egalement de rapprocher les équipements des étudiants afin d’éviter qu’ils ne soient pas obligés de se déplacer pour faire les travaux pratiques ailleurs. Les étudiants pourront mieux renforcer leur compétence parce qu’ils ont l’équipement à leur disposition », a-t-il indiqué.

Une réalisation des étudiants
Une réalisation des étudiants

En plus, le directeur de l’IST Wayalghin a fait savoir que ce laboratoire permettra aux étudiants d’être directement employables sur le terrain. Il reste convaincu que les étudiants qui sortiront de cette formation seront des diplômés compétents et compétitifs. Alors, il a lancé un appel aux entrepreneurs du domaine.

« Les diplômés de l’IST sont bien formés. Vous pouvez les recruter sans crainte. Aussi en recrutant les diplômés de l’IST ou en sous-traitant certains de vos travaux avec eux, vous faites œuvre utile à la nation. N’allez donc pas chercher à l’étranger ce que vous pouvez trouver sur place. Recruter les étudiants de l’IST, c’est aussi faire du consommons Burkinabè », a lancé Wati Laurent Zoma.

En outre, il a annoncé la mise en place d’autres laboratoires dans le souci d’améliorer la qualité de la formation des étudiants. Il s’agit, entre autres, d’un atelier de travaux pratiques en informatique, en génie biomédical et en maintenance industrielle.

Jérémie Sawadogo, maire de l'arrondissement N°10 de Ouagadougou
Jérémie Sawadogo, maire de l’arrondissement N°10 de Ouagadougou

Par ailleurs, IST Wayalghin compte bâtir un campus moderne sur une superficie de 10 000 m2 dans l’arrondissement N°10. Alors, Jérémie Sawadogo, maire de l’arrondissement, s’est réjoui d’accueillir dans sa commune le futur campus.   

« J’ai été agréablement surpris par la technicité de ce laboratoire qui a en son sein tout le matériel qu’il faut pour produire des ingénieurs de qualité », a-t-il laissé entendre.  

Concernant le coût de la mise en place du laboratoire, le président directeur général de IST, Issa Compaoré, a précisé que c’est une cinquantaine de millions de FCFA qui ont été mobilisés.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *