La société civile aux députés : «Ne vous rendez pas complices de cet attentat à la constitution »

812 65

Une  dizaine d’organisations de la société civile burkinabè  ont dénoncé cet après-midi du 21 octobre à Ouagadougou, « un attentat à la Constitution » que prépare le pouvoir burkinabè en décidant de soumettre à l’Assemblée nationale un projet de loi portant révision de la Constitution en vue de convoquer un référendum. Pour elles, « l’heure n’est plus au discours, mais à la résistance ».

« La ligne rouge est franchie », constate Me Guy Hervé Kam, lisant la déclaration de la dizaine d’organisations de la société civile à une conférence de presse, ce 21 octobre à Ouagadougou.

Pour ces organisations, le Président du Faso « a tombé le masque » et a décidé  de prendre « le parti des promoteurs des intérêts individuels » en voulant sauter le verrou de la limitation des mandats présidentiels en passant par le référendum. « C’est un pouvoir qui ne fait pas des réunions extraordinaires pour s’occuper du peuple, mais pour parler de lui-même », commente Augustin Loada du Front de résistance citoyenne.

« Malgré tous les conseils,  notre président, au lieu de sortir par la grande porte de l’histoire, a décidé de provoquer tous les Burkinabè en décidant de s’accrocher au pouvoir », note Guy Hervé Kam.

« Inacceptable et illégitime »

 Il rappelle que Blaise Compaoré a fait fi des propositions qui lui ont été faites, notamment la loi d’amnistie d’octobre 2012, la garantie et la protection à accorder au Chef de l’Etat à la fin de son mandat pour lui permettre de quitter le pouvoir la tête haute.

Ces organisations n’ont aucun doute qu’il s’agit là « d’un attentat à la Constitution », d’un « Coup d’Etat civil et constitutionnel» en préparation  qu’elles jugent « inacceptable et illégitime ». Elles ont donc décidé d’agir. « L’heure n’est plus au discours, mais à la résistance (…). Nous allons résister, nous allons nous opposer à  cette velléité par des actions pacifiques », déclare Me Kam, porte-parole du Balai Citoyen.

« Les Burkinabè qu’on va vous demander de réprimer sont vos parents et non vos ennemis »

L’une de ces actions sera « une journée d’interpellation des députés » qui sera organisée devant l’Assemblée le jour où le projet de loi sera soumise à l’appréciation des élus.

A ces derniers, les organisations de la société ont dit ceci : « Ne vous rendez pas complices de cet attentat à la constitution (…) car ce jour-là, le peuple lui-même va parler à l’Assemblée ». “Il ne faut pas que vos enfants aient honte de vous”,  plaide Augustin Loada.

Un appel a également été lancé aux fonctionnaires de l’Etat. « Si vos ministres vous demandent de faire quelque chose, prenez tout votre temps », a invité Guy Hervé Kam.

Les organisations de la société civile ont enfin lancé leur appel à l’endroit des forces de sécurité à  « faire preuve de discernement ».  « Les Burkinabè qu’on va vous demander de réprimer sont vos parents et non vos ennemis », invoque le porte-parole des organisations.

Les conférenciers ont appelé tous les Burkinabè, selon leurs termes, « à se lever et à barrer  la voie » aux velléités « du pouvoir à la légitimité finissante ».

Abdou ZOURE
Burkina 24

Quelques organisations de la société civile :  Collectif Anti Référendum (CAR), Réseau d’Action pour la Démocratie (RAD),  Balai Citoyen,  M21,   Délégués Cité universitaire John Kennedy, de la JEP, FOCAL,  Coordination de la Société civile pour l’alternance (COSCA), Mouvement ÇA SUFFIT, AEP,  Association Prendre son Envol  et du   Centre pour la gouvernance démocratique, le Front de résistance citoyenne, PPKLS.


 Lire aussi



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Musique : Sidib sort “Gnassoum”

Posté par - 4 novembre 2018 4
Auteur, compositeur, interprète, percussionniste, professeur d’art plastique, humoriste et éducateur culturel, voila les cordes de l’artiste Sidibé Ibrahim alias SIDIB ou…

Il y a 65 commentaires

  1. La gr?ce et la paix sont deux mots qui procurent les m?mes b?n?dictions. ces mots sont des dons que Dieu nous donnent. Modifier la constitution est-il n?cessaire actuellement pour le BF? Est-ce que cela permettra d'augmenter la paix au BF? Procurera t-il de la b?n?diction au BF?

  2. Que la paix est douce. elle est une chose sainte que Dieu nous octroi. a ce titre, modifier la constitution est-elle n?cessaire pour la paix?

  3. On verra ceux qui d?conseillaient leurs homologues de tripatouiller la constitution de leur pays va lui m?me r?pondre ? la CPI, ce qu’il a dej? fait n’est pas n?gligeable il doit repondre ? plus forte raison ce qu’il envisage de faire. A bon

    attendeur salut rendez ? la CPI

  4. Une dizaine d organisations de la Soci?t? civile burkinab? ok se nai pas mal mais apres ils seront les 1st a fui et laisser les millions de burkinab? dans la souffrance pardonner ne faite pas la mm betise comme ivoirien

  5. il faut aller ? l’Assembl?e Nationale la veille et le jour du d?p?t de la loi sc?l?rate. combien coutera le r?f?rendum? quel camp va accept? les r?sultats a sa d?faveur? EN avant pour la pagaille au Burkina …

  6. Je pense que tout le monde est libre de choisir “de trahir ou de ne pas trahir, d’etre lache ou guerrier, de gagner avec le peuple ou de perdre lui seule”. Je vous prie d’etre honnete et de choisir l’interet superieur de la nation, du peuple. Je vous remercie

  7. Il est venu en hero. il a r?gn? en roi. il veut partir en brave. comment ?a va se passer. un dilemme. C’est int?ressant de savoir qui pr?tend aller avec fa?on. Le film tire vers sa fin. Tous les artistes chanteurs ?crivains pain tr?s et autres ? vos marques. burkinabe, nous le serons, seuls les hommes passeront m?me sans bon vouloir.

  8. Enfin il ? temps q la jeuness sov son avenir ds le pays ds hoe 1t?gr . Si c regime d votour na pa vu la 2nde revolution il ny perdra pa espoir. C? le dernier soufl d la jeuness burkinab? qi doi metr f1 a sa lutte!!!

  9. Monsieur kam ou du moins maitre kam soyez honn?te avec vous m?me quand vous parler de provoquer tous les burkinab?s je ne sais pas de quel burkinab? vous parler. il y a deux opinions qui se disputent la l?gitimit?. et nous avons une bonne proc?dure pour parler comme vous, pour les d?partager. cette proc?dure n’est autre que le recours ? la population par le r?f?rendum. le pr?sident du faso ? sonner la fin de la r?cr?ation. vous qui vous dites grand mobilisateur devant l??ternel je crois qu’il est mieux que vous appelez vos militant ? se pr?parer ? aller voter au lieu de vous leurrer. vivie Blaise COMPAORE vive le BURKINA FASO et Vive le r?f?rendum

  10. le r?f?rendum est le seul moyen pour que le peuple s’exprime librement et d?mocratiquement sur cette question. chers leader de l’opposition arr?ter de lavez l’esprit du peuple et les inciter a la d?sob?issance car le pr?sident est dans ces droits.

  11. Sofia la voix de la v?rit |

    il faut que les opposant et la population comprenne que le pr?sident n’est pas dans l’ill?galit? quand il demande la modification de l’article 37 et la mise en place du s?nat. la constitution na l’interdit pas. chers leader d’opposition , arr?ter donc de vouloir passer par la courte ?chelle pour ?tancher votre soif de pouvoir. arr?ter de laver l’esprit du peuple et les inciter ? la d?sob?issance.

  12. Achille Tabsoba le vrai |

    OUI AU REFERENDUM
    OUI AU S?NAT.
    OUI A LA R?VISION DE l?A37
    OUI AU POUVOIR DU PRESIDENT COMPAORE
    VIVE LE PEUPLE BURKINAB?
    VIVE LA D?MOCRATIE
    VIVE L?ALTERNANCE ALTERNATIVE
    ACHILLE TAPSOBA LE BOBOLAIS

    NB
    Un plaisantin utilise mon pseudo pour s?amuser sur le forum et ?crire des b?tises. Le vrai ACHILLE TAPSOBA LE BOBOLAIS que vous connaissez est farouchement pour le r?f?rendum pour le s?nat et pour la r?vision de l?A37. Je suis pour l?Alternance alternative. Merci

  13. Il faudra sombre de foi pour ?tre contre le r?f?rendum.Tous le monde y compris les grands constitutionnalistes de notre sont d?accord que le r?f?rendum est l?gal.Ce sont quelques opposants,certainement pour leurs int?r?ts personnels sont en train de retarder l??ch?ance.Mais on ne peut faire plaisir a tout le monde surtout a des ? CONTRE DEMOCRATES ?

  14. Attentat constitutionnel ou pas nous assumerons la d?cision ensemble en allant au r?f?rendum. Que les ignorants s’abstiennent

  15. Les d?lire du prof, ah ainsi , l’objectivit? a fuir le camp dans la concession des choses chez le fameux prof , grand intellectuel de sa g?n?ration , toujours , pour justifier leur incapacit? ils ne peuvent que faire recours , au coups louches .Mon cher monsieur on a pas besoin de faire quoi que ce soit pour convaincre quelqu’un du bien fond? de notre position il suffit juste d’avoir la capacit? d’exposer sur ton point de vue , alors grandissez un peu cher prof , il y aura la r?vision , et le pr?sident se repr?sentera .

  16. En fin le r?f?rendum, que les choses avancent, bient?t les burkinab? seront appel?s ? prendre leur destins en mains en exercent leur devoir dans les urnes, pour l’avancement de la d?mocratie. Vive le r?f?rendum.

  17. En fin on met le peuple devant sa responsabilit?, c’est ? lui maintenant de tracer les axes de l’avenir du Faso. Seul le peuple souverain peut prendre cette d?cision de modification de l’article 37. les protestations n’ont de place

  18. La d?mocratie c’est dans les urnes, alors messieurs les d?mocrates de l’opposition aux urnes. Un bon d?mocrate ne s’oppose jamais aux urnes, au contraire il les affrontes et s’il gagne tant mieux et s’il perd il f?licite son adversaire dans la fraternit

  19. Mr le Pr?sident, les sir?nes auront donc r?ussi ? vous engager dans la voie sans issue qui sera certainement longue: 1-organiser le r?f?rendum 2-le gagner 3-organiser les ?lections 4-les gagner 5-r?ussir ? gouverner le pays. Tout cela sans violence et surtout sans effusion de sang (autrement CPI). Du courage et bonne chance.

  20. Le Rubicon vient d??tre franchi par le pouvoir. Apr?s 27 ans ? la t?te de ce pays, Blaise veut nous faire croire qu’il a toujours quelque ? faire pour les burkinab?s. Foutaise. Mais dites moi, chers fr?res du Faso, ce monsieur se croirait-il immortel? N?y a t-il pas un fils ou une fille du Burkina Faso pour diriger? Je me demande si au CDP il y a quelqu’un qui raisonne avec sa t?te et non avec son ventre. Je m’en veux tout particuli?rement ? quelqu’un comme Soungalo Apollinaire Ouattara. Des gents qui se laisse minimis?s de la sorte. Peuple du Faso demandons ceci: Est-ce que parce que nous recherchons la paix, nous devons nous r?signer et laisser la famille Compaor? nous march?s d??u? Je dirai que la paix aille mourir ? la guerre. La patrie ou la mort nous vaincrons. Norbert Zongo disait: “mille poussins r?unis font peur ? un ?pervier”. L’heure a sonn?e,ces maintenant qu’il faut agir. Non au r?f?rendum. J’en appel au sens de responsabilit? des d?put?s ? l’assembl? nationale. Dites non ? Blaise Compaor?. Quelque soit l’argent qu’on vous proposera pens? ? l’avenir de ce pays. Blaise passe et il passera. Penser ? vos enfants. Apr?s 27 ans, ne doit-il pass? le t?moin?

  21. Celui qui le jour de l?anniversaire de la mort d?un p?re sacrifie son peuple, n?a plus rien ? plus perdre dans ce monde : m?me mourir, alors laissez Dieu venir en aide au peuple Burkinab?. M?me le pardon donn? par nos sages n?a aucune importance pour le diable de Ziniar? : Sauf la suite aura une fin pour le criminel en puissance.

  22. Merci pour cette proposition d’action concr?te. Il faut sensibiliser le maximum de citoyens pour que nous soyons nombreux ? faire le si?ge ? l’assembl?e nationale. Il ne faut pas laisser les d?put?s analyser cette fichue proposition de loi, n’en parlons pas de faire un quelconque vote.
    Il faut par ailleurs aller pour une insurrection populaire. il n’y a plus de temps ? perdre.

  23. Merci beaucoup Me KAM. Que le SEIGNEUR vous b?nisse.

    QUE LE BURKINA BENISSE LE BURKINA. AMEN
    PAIX ET JOIE A TOUS LES BURKINAB?S. AMEN

    NON AU REFERENDUM
    NON AU S?NAT.
    NON A LA R?VISION DE l’A37
    NON AU POUVOIR A VIE D’UN PR?SIDENT
    VIVE LE PEUPLE BURKINAB?
    VIVE LA D?MOCRATIE A 2 MANDATS
    VIVE L’ALTERNANCE 2015

    ACHILLE TAPSOBA LE BOBOLAIS

  24. Je n’en crois pas mes oreilles! Quoi? Blaise a os?? Il veut faire son attentat sous couvert de l’AN? Incroyable. On n’a pas de gouvernement, c’est certain! Je demande ? tous les Burkinab?s de se mobiliser pour emp?cher l’av?nement de la monarchie et du pouvoir ? vie au Burkina. C’est une question d’amour pou sa patrie! Notre pays est menac? par un clan, il faut agir. Sinon demain ce sera trop tard et notre d?mocratie sera irr?cup?rable. Il faut que les pays amis du Burkina nous aident.

  25. Ce referendum ne doit avoir lieu car il sera d’un mauvais exemple pour la sous r?gion et l’Afrique toute enti?re. En avant pour le combat Peuple du BF barrons la voie au pouvoir ? vie et ? la confiscation du pouvoir par la famille Compaor

  26. Moi j’ai foi en la capacit? du vrai peuple que nous sommes ? nous prendre en main! et ? sortir de la manipulation des politiciens sans aucune ambition pour leur pays. Courage ? toute la g?n?ration consciente l’imposture et la compromission ne passeront pas! la PATRIE ou la MORT nous VAINCRONS!

  27. C’est maintenant que les vraies choses vont commencer. Bon courage ? tous ceux qui sont oppos?s ? ce r?f?rendum. Ne nous laissons pas d?motiver, Blaise n’est pas Dieu pour qu’on le craigne. Ce n’est qu’un ?tre humain, de la m?me nature que nous. Il mange et il va aux toilettes aussi.

  28. Ce qui se passe en Lybie risque de se passer au Burkina par l’entetement d’une seule personne. Quelle le?on tir?e des differentes m?diations de Blaise? N’allons-nous pas finir par croire a tous ceux qui pretendent que Blaise allume lui-meme le feu pour ensuite aller offrir ses bons offices de mediations? Que va-t-il laisser a la posterit?? Le souvenir d’un sanguinaire, corrompu et piromane. Tristesse et desolation!!!

  29. On est ensemble avec la soci?t? civile. Ils veulent nous tester mais ils nous trouveront en face. le peuple proscrit tout pouvoir personnel.

  30. En effet, Son Excellence a d?cider de continuer sur une voix glissante. Pour l’instant il est le seul r?pondant d’une crise ?ventuelle. Esp?rons que nos chers D?put?s n’emboiteront pas ses pas!!! Ils seront Co-r?pondants d’une crise au Burkina Faso s’ils valident le referendum. Je suis pour la non-violence, mais la foule est toujours a craindre quelque la position que l’on occupe.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *