Zéphirin Diabré toujours en tête des intentions de vote, selon un second sondage de Bendré

775 0

Après le premier round de son sondage sur la présidentielle de 2015, dont les résultats ont été rendus publics en février 2015,  le journal burkinabè “Bendré”, en collaboration avec le statisticien-économiste et chercheur en science politique, Honko Roger Judicaël BEMAHOUN, a publié les résultats du second round. Pour les intentions de vote à l’élection présidentielle d’octobre prochain, Zéphirin Diabré reste en tête.

Pour ce second round, l’échantillon a été porté de 700 sondés à 1 000 et les capitales régionales concernées sont passées de quatre à  huit  (Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya, Fada N’Gourma, Tenkodogo, Dori et Gaoua). L’enquête s’est déroulée du 2 mai au 2 juin 2015.

Concernant les intentions de vote pour la prochaine élection présidentielle, sur 17 candidats,  Zéphirin Diabré reste en tête avec 26,1 % (contre 26,9% au premier round). Roch Marc Christian Kaboré suit avec 22,2% (contre 21,1% au premier round) et Me Bénéwendé Stanislas Sankara est troisième avec 8,24% (contre 8,4%).

Djibrill Bassolé vient en quatrième position avec 2,51% des intentions de vote (contre 7 % au premier round), suivi de Tahirou Barry avec 2,2% des voix (1,5 % au premier round). Ablassé Ouédraogo, qui était quatrième au premier round (8,4%), a chuté à la huitième place avec 1,57%.  La seule femme du peloton, Saran Sérémé, est sixième avec 1,97% des voix (5,7% au premier round).

L’artiste Zêdess, qui vient de déclarer sa candidature, et qui avait 1,2% des intentions de vote au premier round, est classé dernier avec 0,06% derrière Etienne Traoré (0,5%).

Zéphirin Diabré et Roch Marc Christian Kaboré le 12 novembre 2015 à Ouagadougou  © Burkina24
Zéphirin Diabré et Roch Marc Christian Kaboré le 12 novembre 2014 à Ouagadougou © Burkina24

Mais à la question de savoir qui des personnalités citées a le plus de chance de gagner la présidentielle d’octobre 2015, Roch Marc Christian Kaboré est en tête avec 34,4% des citations, contre Zéphirin Diabré avec 25,8%. Ce qui pousse les sondeurs à estimer qu’un “second tour se dessine avec Zéphirin et Roch en course”.

Il faut noter cependant que 5,17%  des enquêtés, selon le sondage, ont affirmé qu’ils “n’accorderaient pas leur voix à chacune des personnalités citées en avançant qu’elles n’incarnent pas une alternative à leurs yeux“.

Zeph en tête au second tour. Le sondage s’est également intéressé aux possibles  oppositions en cas de second tour (exemple  Roch Marc Christian Kaboré contre Djbrill Bassolé, Zéphirin Diabré contre Me Bénéwendé Sankara, etc.). Les présidents du MPP et de l’UPC sortent gagnant quelle que soit l’hypothèse.

Mais en cas de second tour entre Diabré et Kaboré, le premier recueille 42,34% des intentions de vote contre 28,08% pour le second.

Quant au profil type du futur Président du Faso, la majorité des enquêtés, selon le sondage, le voudraient “engagé pour la défense des intérêts nationaux, intègre, compréhensif des problèmes des populations“.

Synthèse de Abdou ZOURE

Burkina24

Source : Bendré N°838 du 15 juin 2015



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *